L’Unicef France soutient la Jamaïque après le passage de DEAN

Près de 24H après le passage de Dean sur l’île de la Jamaïque, un premier bilan des dégâts causés par l’ouragan dévoile l’impact du cyclone sur les enfants. L’Unicef France débloque 74 000 € pour venir en aide aux enfants touchés par cette catastrophe.
L’Unicef France soutient la Jamaïque après le passage de DEAN
[IMG] Victimes du cyclone Dean en Jamaïque
De
À

Le cyclone a frappé plus sévèrement la côte sud de l’île, affectant de plein fouet près de 230 communautés qui se retrouvent aujourd’hui isolées.

Hier, l’Unicef Jamaïque et les autorités locales estimaient que près de 300 000 personnes avaient été affectées par le cyclone, sur lesquels on recensait 100 000 enfants. 2 personnes sont décédées dont un enfant de 14 ans et 2 autres gravement blessées. 32 000 personnes, dont un tiers sont des enfants, étaient avaient été déplacées de leur zone d’habitation et 4 800 personnes se trouvaient actuellement sans abri dont 260 enfants.

Par ailleurs, de nombreuses dégradations matérielles ont aussi été enregistrées, notamment au niveau des infrastructures scolaires et médicales.

L’Unicef France soutient la Jamaïque et débloque 74 000 € sur ses fonds d’urgence pour répondre au plus vite aux besoins des populations et enfants sur place. L’assistance fournie grâce à ces fonds sera principalement utilisée dans trois domaines distincts, celui de la santé, celui de l’éducation et celui de la protection de l’enfance.

Santé : Un approvisionnement des centres de soins en kits de santé d’urgence, en kits d’hygiène, en réservoirs d’eau pliables ainsi qu’en tablettes de purification d’eau est assuré. Cette assistance permettra à 4 000 enfants et leurs familles d’être pris en charge au niveau sanitaire pendant une période de 3 mois.

Education : Alors que la rentrée se rapproche, 20 kits « Ecoles en boîte » et 10 kits pour les activités d’éducation préscolaire vont être distribués aux écoles qui ont été les plus lourdement endommagées. Cette aide bénéficiera directement à 1 600 enfants en âge d’être scolarisés, et à 1 000 enfants de moins de 6 ans.

Protection de l’enfance : Le matériel d’urgence nécessaire à la réhabilitation des maisons endommagées où vivent les enfant va être fourni et un appui psychosocial en faveur de 700 enfants particulièrement affectés par les événements va être mis en place au sein des communautés les plus touchées par le cyclone mais également au sein de certaines écoles.