10 ans après l’indépendance, les enfants du Soudan du Sud entre conflit et famine

Publié le 12 juillet 2021

Dix ans après l'indépendance, le Soudan du Sud connaît sa pire crise humanitaire avec 8,3 millions de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire d’urgence, dont près de 4,5 millions d'enfants.

Joice a 17 mois et devrait déjà pouvoir courir avec ses camarades, mais son corps est trop faible et elle a besoin d'être soutenue pour rester assise pendant de longues périodes. Sunday, la mère de Joice, a fui Gumuruk, un village situé à 100 km au sud-ouest de Pibor, à cause de la violence.

« Nos maisons ont été brûlées. Il n'y avait plus de nourriture ni d'eau à Gumuruk. Joice perdait beaucoup de poids. Elle souffrait de diarrhée et de toux. Elle n'avait pas d'appétit et je ne pouvais même pas l'allaiter » raconte Sunday.

Joice (17 mois) et sa mère Sunday Nyabok au centre de stabilisation de Pibor, au Soudan du Sud.

 

Au Soudan du Sud, les enfants sont confrontés à de nombreuses crises telles que les violences et conflits communautaires, les déplacements, les inondations et la Covid-19, ce qui les rend encore plus vulnérables.

Au cours des dernières semaines, un nombre croissant d'enfants souffrant de malnutrition sévère et de complications ont été admis au centre de stabilisation de Pibor. « Je suis très préoccupé par le nombre croissant d'enfants qui arrivent chaque jour. Ils souffrent de malnutrition aiguë sévère mais aussi de diarrhée, de vomissements, de fièvre et de paludisme. Je ne sais pas si nous serons en mesure de prendre en charge tous ces enfants », se confie Simon, infirmier au centre.

La crise humanitaire au Soudan du Sud est une crise des droits de l'enfant 

La situation au Sud-Soudan est l'une des pires crises humanitaires au monde et l’une des plus oubliées. Le pays compte aujourd’hui 2,2 millions de réfugiés sud-soudanais et plus de 1,6 million de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays.

Selon nos estimations :

  • Plus de 60% des enfants ont besoin d’une aide humanitaire et 10% des enfants n’atteignent pas leur cinquième anniversaire
  • 2,8 millions d'enfants ne sont pas scolarisés
  • Plus de 300 000 enfants - le nombre le plus élevé jamais atteint dans le pays - devraient souffrir de la pire forme de malnutrition
  • Près de 13 000 cas de violations des droits de l'enfant ont été documentés depuis 2013

Comment vous pouvez aider ?

Des millions d'enfants au Sud-Soudan se voient refuser le droit d'être un enfant. Deux tiers des enfants ne peuvent pas accéder à leurs droits les plus fondamentaux - le droit à la vie, le droit à l'éducation et le droit à une famille et à une protection.
UNICEF et ses partenaires ont intensifié la réponse multisectorielle depuis la fin de 2020, en particulier dans les régions les plus touchées par la crise humanitaire mais nous avons besoin de vous pour appuyer nos actions.

Aidez les enfants du Soudan du Sud en faisant un don à UNICEF France