112 000 déplacés au Brésil

Publié le 24 juin 2010 | Modifié le 31 août 2015

Les inondations qui ont touché les Etats de Pernambuco et Alagoas au nord-est du pays cette semaine ont fait 41 morts. Et au moins 112 000 déplacés.

Les Etats d’Alagoas et de Pernambuco sont actuellement frappés par des inondations dévastatrices. 29 personnes ont trouvé la mort à Alagoas et 12 à Pernambuco. Pour l’instant, l’identification des victimes pose toujours problème. La plupart des villes touchées sont toujours privées de réseaux électrique et téléphonique. 700 personnes sont toujours portées disparues.  Et 112 000 personnes ont du quitter leur domicile. Difficile de les reloger, la plupart des bâtiments publics étant également inondés.

Du personnel humanitaire a été envoyé en renfort dans la zone sinistrée. Le gouvernement a déjà annoncé le déblocage de 55 millions de dollars (près de 45 millions d’euros) pour cette urgence.

Priorités : donner de l’eau potable et de la nourriture aux sinistrés, mais également rétablir l’électricité et donner un toit aux sans-abri. Les équipes de l’Unicef au Brésil travaillent en collaboration étroite avec le gouvernement et les autorités locales pour déterminer quelle réponse de long terme pourra être apportée aux sinistrés.
 
Les prochains jours devraient encore être pluvieux dans le nord-est du Brésil. L’intensité des pluies diminue mais reste préoccupante.
 

Soutenir nos actions