Bilan UNICEF France 2014 : 51,2 millions d’euros pour les programmes de l’UNICEF

Publié le 06 juillet 2015 | Modifié le 21 juin 2016

2014 a été une année intense pour l’UNICEF France, marquée par les 25 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant et ses grands progrès, et impactée par des urgences d'une gravité extrême. Découvrez le bilan de l’année 2014, avec notamment notre contribution financière à hauteur de 51,2 millions d’euros pour les programmes de terrain de l'UNICEF.

L’UNICEF France a organisé son Assemblée générale annuelle les 22 et 23 juin 2015 à Paris. Jean-Marie Dru a été élu nouveau Président de notre association, succédant ainsi à Michèle Barzach. 
Ce fut également un moment important pour dresser le bilan de l’année 2014, dramatique par le nombre et la gravité des situations d’urgence auxquelles l’UNICEF a dû faire face.

La contribution financière de l’UNICEF France parmi les plus importantes

L’UNICEF France continue de figurer parmi les principaux Comités nationaux donateurs avec une contribution de 51,2 M€ en 2014 pour financer les programmes de terrain de l’UNICEF, dont 4,5 millions au bénéfice des situations d’urgence.
Ce résultat satisfaisant, nous le devons à la générosité du public.

L’UNICEF France tire aujourd’hui ses principales ressources de la générosité publique (à plus de 80%) :

  • en progression les dons réguliers par prélèvement automatique (28,9 M€, soit + 7,2 % par rapport à 2013)
  • les legs, en forte augmentation en 2014 (10 M€, soit + 16 % par rapport à 2013)

S’ajoutent  à ces ressources également des recettes liées à la vente des cartes et produits, des événements de collecte et des partenariats avec les entreprises. Ces ressources sont précieuses et absolument indispensables pour l’UNICEF dans la conduite de ses programmes de terrain et la réponse aux urgences.

Un triste record de crises humanitaires en 2014

De plus en plus d’enfants sont confrontés à des conflits complexes et destructeurs, des catastrophes naturelles, des épidémies meurtrières. Pour des millions d’entre eux, 2014 a été une année particulièrement dévastatrice, 59 millions d’enfants ont été affectés par des situations de crise nécessitant des réponses humanitaires de grande ampleur et entraînant une augmentation massive des besoins financiers de l’UNICEF pour leur mise en œuvre.

Grâce à la fiabilité de ses ressources, l’UNICEF France a pu soutenir à hauteur de 4,5 M€ la réponse à 6 crises humanitaires majeures pour sauver des vies et aider à les reconstruire :

  • Syrie : 4 années de guerre ont dévasté le pays, et 14 millions d’enfants subissent les conséquences du conflit qui se propagent au-delà des frontières
  • Irak : très liée au conflit syrien, la crise s’est étendue dans le nord de l’Irak, obligeant plus de 2,8 millions d’enfants à fuir leurs foyers
  • République centrafricaine : deux années de conflits d’une extrême violence ont plongé le pays dans le chaos et broyé la vie de 2,4 millions d’enfants qui survivent dans la peur et l’insécurité
  • Soudan du Sud : la crise alimentaire met les enfants en danger de mort dans le pays le plus jeune du monde, en proie aux guerres fratricides
  • Palestine : les 50 jours qui ont enflammé la bande de Gaza en juillet-août 2014, ont gravement affecté les enfants et les adolescents qui survivent dans la peur et l’insécurité
  • Épidémie d’Ebola : nouvelle menace pour la santé et le bien-être des enfants, l’épidémie Ebola, apparue en mars 2014 en Guinée, s’est rapidement propagée au Liberia et en Sierra Leone, principalement, faisant 10 000 orphelins et empêchant quelque 5 millions d’enfants d’aller à l’école

25 ans de progrès pour les enfants du monde

En 2014, nous avons marqué les 25 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant consacrant l’engagement des dirigeants du monde entier à construire un monde digne des enfants.
De grands progrès ont été accomplis depuis l’adoption de ce texte clé en 1989, dans tous nos domaines d’action comme, par exemple, en matière de santé avec la réduction drastique de la mortalité infantile, ou l'éducation avec le développement massif de l’accès à l’école pour les filles et les garçons.
Mais les défis restent immenses et nous obligent à une mobilisation continue. Avec ses partenaires, l’UNICEF se bat au quotidien pour continuer de faire avancer la cause des enfants.

Les chiffres clés de l’UNICEF France en 2014

  • 51,2 M€ de contribution de l'UNICEF France aux programmes de terrain de l'UNICEF, dont 4,5 M€  ont été dédiés aux urgences
  • 5 500 bénévoles, 3 493 adhérents, 73 comités départementaux qui forment le cœur de notre association
  • 1 300 collégiens, 1 077 Jeunes ambassadeurs et  496 étudiants engagés à nos côtés
  • 247 Villes et 7 Départements amis des enfants mobilisés dans notre réseau des Collectivités partenaires

L’UNICEF France remercie ses donateurs, ses partenaires et ses bénévoles, de leur mobilisation en faveur des enfants. C’est grâce à l’engagement de tous, y compris des personnalités, des sportifs, des entreprises et des collectivités, que nous faisons, chaque jour, avancer la cause des enfants dans le monde.
Pour chaque enfant, partout, tout le temps.

 Les derniers rapports annuels de l'UNICEF France

Retrouvez les dernières éditions du rapport d'activité de l'UNICEF France et l'essentiel.

Soutenir nos actions