Adapter les environnements de travail aux familles

Publié le 30 novembre 2020

UNICEF et le Global Compact publient un rapport pour améliorer les environnements de travail dans les chaînes d’approvisionnement pour les familles ainsi que leurs enfants.

Les conditions et le lieu de travail ont un impact non-négligeable sur le bien-être des salariés, mais aussi sur celui de leurs enfants et familles. Pourtant, pour des centaines de millions de salariés travaillant en chaînes d’approvisionnement, l’accès au temps, aux services et aux ressources nécessaires pour soutenir leurs familles est largement inexistant.

Cette situation est exacerbée par la crise économique résultant de la pandémie de Covid-19, et les perturbations qu’elle entraîne à grande échelle. Plus que jamais, des pratiques et des politiques visant à adapter les milieux professionnels aux familles sont nécessaires pour soutenir les salariés et leurs familles, pendant la crise et au-delà. Avec le Global Compact des Nations unies, UNICEF a publié une étude pour guider les entreprises dans la création d’environnements de travail adaptés aux familles dans les chaînes d’approvisionnement.

Qu’est-ce qu’un lieu de travail adapté aux familles ?

Un milieu de travail adapté aux familles doit permettre aux salariés de trouver un bon équilibre entre travail et vie de famille avec des enfants. Des études montrent qu’investir dans un tel milieu de travail a des effets positifs au-delà même des entreprises sur les familles, les économies et, plus globalement, les sociétés. Des politiques adaptées aux familles permettent aux enfants de grandir en meilleure santé et avec une meilleure éducation, apportent plus d’égalité entre les genres et permettent une croissance durable. Elles sont aussi liées à une meilleure productivité au travail et sont attractives et motivantes pour les salariés.

Les chaînes d’approvisionnement continuent d’être parmi les leviers les plus efficaces dont disposent les entreprises pour créer un impact positif dans le monde. Les entreprises qui s’engagent à faire avancer les conditions de travail pour tous les salariés dans leurs chaînes d’approvisionnement peuvent améliorer les vies de nombreuses personnes, et sortir des millions d’employés et leurs familles de la pauvreté.

Comment adpter un lieu de travail aux familles ?

1.    Assurer une protection de la maternité et des congés parentaux
La protection de la maternité est non-seulement reconnue comme un droit du travail, elle est aussi essentielle pour s’assurer que le travail ne présente aucun risque quant à la santé et au bien-être des femmes et de leurs enfants.

2.    Soutenir la nutrition et l’allaitement des enfants
Des pauses pour permettre aux femmes d’allaiter pendant les heures de travail leur permettent de continuer d’allaiter leurs enfants tout en travaillant – ce qui est aussi reconnu comme un droit du travail.

3.    Mettre en place des systèmes de gardes d’enfants
Des systèmes de garde d’enfants accessibles, abordables et de qualité sont essentiels pour s’assurer que les enfants grandissent dans des environnements sains et propices à leur bien-être.

4.    Assurer la protection sociale des salariés
Pour faire en sorte que chaque enfant survive et s’épanouisse, il faut traiter les causes de la pauvreté et de l’inégalité. Ainsi, en garantissant des revenus et une protection sociale pour les salariés les plus vulnérables, dont notamment ceux travaillant dans les secteurs informels,  les entreprises peuvent contribuer à les protéger et leur permettre d’avoir un équilibre entre travail et vie de famille.

Exemples de politiques adaptées aux familles sur les lieux de travail

AXA, partenaire d’UNICEF France depuis 2019, met aussi en place des programmes pour le bien-être de ses collaborateurs. D’une part, par le développement d’une politique parentale globale dès 2017 : un minimum de 16 semaines de congé pour le principal parent en charge de l’accueil du nouvel enfant et 4 semaines de congé pour le co-parent, payées à 100%, pour l’ensemble des collaborateurs. D’autre part, en développant l’accès aux soins et à la prévention des principaux risques de santé à partir de 2021 pour les collaborateurs de toutes les entités du groupe. Enfin, le groupe propose différentes modalités de travail flexible dont le télétravail, octroyant ainsi aux collaborateurs l’agilité favorisant une meilleure conciliation entre vie personnelle et travail au quotidien.

Le Groupe LEGO, partenaire d’UNICEF depuis 2015, est engagé pour le bien-être des enfants et fait en sorte d’adapter son environnement de travail aux familles. Ainsi, d’ici à 2022, tous les employés du Groupe auront droit à 26 semaines de congé parental payées. Le Groupe met aussi en place des Summer Camps, comme notamment en Chine en 2019, afin de permettre aux employés de passer du temps avec leurs enfants.

Pour en savoir plus sur nos modalités de partenariats, n’hésitez pas à contacter :
Laurianne Capelle, Responsable des partenariats, lcapelle@unicef.fr
Benjamin Gelly, Chargé de partenariats, bgelly@unicef.fr

Découvrez l'étude complète en anglais ici.