Agé de 6 jours, ce bébé a survécu à Ebola : comment nous l’avons aidé

Publié le 08 août 2019

Depuis un an, la République démocratique du Congo est frappée par une épidémie d’Ebola, la deuxième plus grave de l’histoire. Plus de 30% des victimes sont des enfants.

La vie de Bénédicte ne tenait qu’à un fil. Ce bébé de six jours a été infecté par le virus Ebola avant même de naître. Malheureusement, sa mère n’a pas survécu et compte parmi les quelque 1600 personnes qui ont succombé à la maladie en République démocratique du Congo. Un an après l’annonce de l’épidémie, plus de 2600 personnes ont contracté le virus, dont 30% d’enfants.

Face au virus Ebola, UNICEF sauve des vies

Il a fallu agir très vite pour préserver la vie de Bénédicte car les chances de survie sont minces et nécessitent une prise en charge rapide. À Beni, qui constitue l’épicentre de l’épidémie, le bébé a été accueilli dans un centre de traitement d’Ebola. Les soins prodigués lui ont permis de survivre. Un soulagement immense pour son père, Thomas, qui a perdu son épouse quelques jours plus tôt.

Aidez-nous à poursuivre ces actions : faites un don à UNICEF.

Depuis que l’épidémie a été déclarée - la deuxième la plus importante de l'histoire, UNICEF et ses partenaires ont aidé plus de 3300 enfants séparés ou orphelins. Parfois, il s’agit d’implanter des crèches pour que des enfants isolés puissent être choyés. Nous fournissons du matériel scolaire et assurons un accompagnement psychosocial pour ceux qui sont orphelins. Nous tentons d’empêcher la transmission du virus de la mère à l’enfant pendant la grossesse. Nous menons des campagnes de sensibilisation aux côtés de la population – et particulièrement des femmes – pour que chaque foyer adopte des gestes de prévention.

Aidez-nous à poursuivre ces actions : faites un don à UNICEF.

Soutenir nos actions