Aïssatou : « Je suis contente de la construction de l’école »

Publié le 17 juillet 2013 | Modifié le 31 mars 2016

Aïssatou habite à Mabhé, dans la région de Kindia, cinquième ville la plus peuplée de Guinée-Conakry. Depuis peu, une nouvelle école a été construite dans son village grâce au programme Kindia 2015 initié et soutenu par CANAL+.

Le projet Kindia 2015 est un ensemble de challenges à relever d'ici à 2015 en collaboration avec des organisations et des ONG fortes d'une solide expérience de terrain, dont l’UNICEF : améliorer l'accès à l'eau potable; équiper et former quatorze centres de santé maternelle et infantile et trente-deux postes avancés. Mettre en place une filière de tri des déchets pour réduire la pollution endémique de la ville, qui met en danger la santé de ses habitants. Promouvoir une agriculture efficace et durable pour favoriser l'autosuffisance alimentaire et empêcher la déforestation.
 
C’est le défi de l’accès à l’éducation des filles que doit relever l’UNICEF dans ce projet innovant. Objectif d’ici 2015 : permettre l’accès à l’école primaire de 80% des petites filles de la région ciblée. Une gageure dans une zone où les filles sont très largement dévolues tâches ménagères et mariées précocement.
 
Kindia 2015, c’est aussi un film par an sur Canal+ et des rendez-vous régulier sur le web durant quatre ans. Le premier épisode de la série documentaire, diffusé à l’automne 2012, est aujourd’hui disponible gratuitement.
 
Depuis la diffusion du premier documentaire en novembre 2012, une école a été construite à Mabhé. Aïssatou ainsi que ses frères et sœurs peuvent enfin apprendre dans de bonnes conditions. A la prochaine rentrée scolaire, ce seront au total 5 nouvelles écoles qui pourront accueillir les enfants !
 
L’objectif de Kindia2015, c’est aussi de fédérer le plus de bonnes volontés possible autour de ces défis majeurs pour le développement. Pour en savoir plus et soutenir l’initiative, rendez-vous ici.