Arrivée de matériel d'éducation pour les communautés affectées par le tsunami de Sulawesi

Publié le 16 octobre 2018 | Modifié le 16 octobre 2018

L'UNICEF vient d'annoncer l'arrivée de 30 tonnes de matériel d'urgence pour l'éducation, dont 65 tentes (pour des classes temporaires) en provenance de sa base logistique de Dubaï, en soutien direct à la réponse du ministère de l'Education et de la Culture pour les séisme et tsunami de Sulawesi.

Djakarta/Genève, 16 octobre 2018 - Selon les données des bureaux du département pour l'Education, sur un total de plus de 2 700 écoles, au moins 1 185 établissements de la maternelle au secondaires ont été directement impactés dans 4 départements de Sulawesi, concernant 164 651 élèves. Beaucoup d'écoles dans la région sont maintenant fermées et des évaluations sont en cours, une augmentation des chiffres est donc à craindre.

"Le Ministère de l'Education et de la Culture est heureux de collaborer avec UNICEF pour établir des classes temporaires dans la région. En rétablissant une routine quotidienne et un retour à la normalité, les écoles deviennent des espaces thérapeutiques au coeur de la destruction, ce qui aide aussi les familles à se remettre sur pieds" déclare le Dr Muhadjir Effendy, ministre de l'Education et de la Culture.

UNICEF, le Ministère de l'Education et de la Culture et leurs partenaires prévoient d'ouvrir 450 écoles sous tentes répondant aux standard de qualité de l'UNICEF dans les zones affectées par le séisme et le tsunami de Sulawesi. Les tentes UNICEF qui pourront contenir 2 classes chacune, viennent d'arriver à Kalimantan et vont être directement déployées dans les zones affectées dans les prochains jours.

"UNICEF travaille avec le Ministère de l'Education et de la Culture pour rétablir la scolarité dans les zones impactées" a déclaré Debora Comini, la représentante de l'UNICEF. "Comme nous le savons, l'éducation est un outil de la reconstruction dans les urgences comme celle-ci, car les enfants qui sont à l'école peuvent être aidés et protégés des enlèvements et de l'exploitation. »

Pour l'instant, 21 tentes ont été mises en place comme classes temporaires - le rétablissement de l'accès à l'éducation est essentiel parce qu'il donne aux enfants affectés une chance de continuer à se reconstruire dans un environnement sûr et propice. En plus des 65 tentes, 135 tentes supplémentaires et 200 écoles-en-boîtes vont arriver dès mercredi et jeudi.

Soutenir nos actions