Attaque contre des agents de vaccination contre la polio en Afghanistan

Publié le 31 mars 2021

Déclaration de la directrice générale d'UNICEF, Henrietta Fore sur l'assassinat d'agents de vaccination contre la polio en Afghanistan

New York, le 30 mars 2021 – « Quatre vaccinateurs contre la polio, dont trois femmes, ont été attaqués ce matin, 30 mars, alors qu'ils effectuaient leur travail qui sauve la vie des enfants dans la province de Nangarhar, à Jalalabad, en Afghanistan. Tragiquement, les trois femmes ont été tuées.

UNICEF est indigné par cette attaque.

UNICEF exprime ses plus sincères condoléances aux familles, collègues et amis des courageuses vaccinatrices qui étaient à l'avant-garde des efforts pour combattre la propagation de la polio et préserver les enfants afghans de cette maladie invalidante.

Les agents de santé de première ligne ne devraient jamais être la cible de violences. Ils doivent pouvoir mener à bien leurs activités de sauvetage dans un environnement sûr et sécurisé.

UNICEF travaille depuis des années avec le gouvernement, l'Organisation mondiale de la santé, l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio et ses partenaires sur les campagnes de vaccination contre la polio dans le pays.

Nous restons déterminés à soutenir les efforts d'éradication de la polio en Afghanistan. »