Attaque contre le personnel de l'UNICEF en Somalie

Publié le 20 avril 2015 | Modifié le 19 septembre 2017

Quatre membres du personnel de l'UNICEF ont été tués dans le véhicule à bord duquel ils se déplaçaient, à Garowe, en Somalie. Quatre autres collègues de l'UNICEF se trouvent dans un état grave. Ces collègues font partie intégrante des programmes de l'UNICEF en Somalie, dédiés à l'amélioration de la vie des populations.

Déclaration d’Anthony Lake, Directeur général de l'UNICEF, sur l'attaque à Garowe, en Somalie.
 

ROME / NEW YORK , 20 avril 2015 - "L'horrible attentat perpétré aujourd’hui contre nos collègues de l'UNICEF dans le nord de la Somalie est une agression non seulement envers eux, mais aussi envers les personnes pour lesquelles ils œuvraient. Nos pensées vont spontanément aux familles des quatre membres de l’équipe qui ont été tués et à ceux qui ont été blessés. Tous autant que nous sommes à l'UNICEF sommes profondément attristés et en colère.
 

"Nos collègues ont dédié leur vie à travailler pour les enfants de la Somalie. Ils ne sont pas des victimes. Ceux qui sont morts et ceux qui ont été blessés sont des héros. Nous pleurons la perte des premiers et espérons le plein rétablissement des blessés.
 

"Notre travail continu pour les enfants les plus vulnérables et leurs familles en Somalie sera un hommage à ceux que nous avons perdus."

Soutenir nos actions