AXA soutient l’UNICEF pour lutter contre l’obésité infantile au Mexique

Publié le 03 juillet 2017 | Modifié le 03 juillet 2017

Pour lutter contre l’obésité infantile et réduire les maladies de longue durée, AXA soutient l’UNICEF et son nouveau programme de prévention via SMS auprès de 6000 femmes ayant des enfants entre deux et cinq ans.

Ce dispositif  innovant va permettre d’établir un  lien étroit avec les mères des communautés les plus vulnérables du Mexique, en mettant à leur disposition des informations et conseils pour adopter des comportements alimentaires sains et encourager l’activité physique de leurs enfants. Le programme, mené avec l’aide du personnel soignant mexicain,  procurera, par exemple, aux mères de familles des astuces pour remplacer les sodas par l’eau ou pour consommer des aliments locaux et sains.

La prévention santé au cœur des missions d’AXA et de l’UNICEF

Reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) comme épidémie mondiale du XXIème siècle, l’obésité ne cesse de croitre touchant notamment plus de 41 millions d’enfants à travers le monde. Aujourd’hui le Mexique se place au premier rang des pays les plus touchés par l’obésité infantile.

Une bonne alimentation joue pourtant un rôle important pour permettre aux enfants de rester forts, bien portants et à l’abri des maladies.  Avoir de bonnes habitudes alimentaires est la composante de base pour leur santé  et leur croissance.
Traiter le problème de l’obésité aide à réduire les maladies de longue durée comme le cancer et les maladies cardiaques. Améliorer la santé des populations contribue  ainsi à limiter la hausse des frais de santé, ce qui bénéficie aux communautés les plus vulnérables.

 

 

Soutenir nos actions