Aya, une enfant parmi un million

Publié le 29 août 2013 | Modifié le 19 septembre 2018

Un million d’enfants syriens ont dû fuir leurs pays pour échapper à la guerre qui ravage la Syrie depuis maintenant plus de deux ans. Aya est l’une d’entre eux. Son rêve : devenir médecin, pour aider les autres. Un rêve menacé ?

Son sourire est contagieux. Elle est énergique, elle aime jouer, et elle a du talent. A huit ans, Aya aime parler, chanter et écrire. Chaque jour, sa grande sœur Essaf lui donne des leçons de lecture et d'écriture dans leur tente de fortune dans la vallée de la Bekaa au Liban - une vallée qui accueille un flot continu de réfugiés syriens - et qui leur sert de refuge depuis trop longtemps.
 
Les enfants réfugiés syriens et leurs familles dépendent entièrement de l’aide humanitaire pour survivre à une situation qui s’aggrave et qui promet de se prolonger dans le temps.
 
Pour l’UNICEF, les besoins s’élèvent à plus de 350 millions d’euros sur lesquels plus de 150 millions d’euros restent à financer pour maintenir le niveau des interventions jusqu’à fin 2013 et répondre aux besoins immédiats des femmes et des enfants affectés. C’est pourquoi l’UNICEF lance un appel à la générosité publique. Engagez-vous pour les enfants syriens, ils ont besoin de notre aide à tous.
 

Média

Vidéo