« C’est par les femmes que tout passe »

Publié le 22 octobre 2009 | Modifié le 31 août 2015

L’entreprise Ikea développe des actions en faveur des enfants depuis plusieurs années avec l’Unicef, notamment en Inde ou en Ethiopie. Rencontre avec Marianne Barner, Responsable internationale de «Ikea Social Initiative».

Pourquoi votre entreprise et vous avez-vous décidé de vous engager?
Nous avons décidé par exemple de nous engager en Inde. Les besoins sont si grands dans ce pays ! Et nous avons une longue relation de travail avec l’Inde, c’est donc venu tout naturellement. Nous avons donc choisi ce pays pour une action de long terme. D’une manière générale, c’est fantastique d’avoir la chance de collaborer à des projets humanitaires.

Votre engagement mise beaucoup sur les femmes…
Effectivement. En Inde, j’ai découvert la force des gens, la volonté des femmes. Grâce aux programmes de l’Unicef, les femmes développent des connaissances, elles ont plus confiance en elles. C’est par elles que tout passe, elles sont un véritable media pour changer les choses. J’ai appris beaucoup sur elles, c’est passionnant de travailler avec les équipes de l’Unicef en Inde. Nous avons appris que nous pouvons donner de l’argent pour développer des initiatives là-bas et qu’avec ce soutien, les femmes se mobilisent ensuite pour atteindre des objectifs. Elles deviennent par exemple entrepreneuses grâce au microcrédit.

Comment êtes-vous arrivée à cet engagement humanitaire au sein de votre entreprise ?
Je dois dire que cela m’est pour ainsi dire tombé dessus ! Je dirigeais l’assortiment des tapis chez Ikea et j’ai été forcément sensibilisée au problème du travail des enfants. J’ai compris que nous pouvions nous engager fortement contre de telles pratiques. C’est une cause qui dépasse largement la sphère Ikea. Aujourd’hui, nous sommes engagés dans plusieurs pays aux côtés de l’Unicef pour la santé, la nutrition, l’éducation. Mais ce n’est qu’un début. Un point de départ.

Ikea Social Initiative

Créé en 2005, Ikea Social Initiative met en œuvre l’ensemble des projets à dimension sociale d’Ikea monde. Sa mission est d’améliorer la vie de milliers d’enfants soutenus à travers les programmes de l’Unicef.

“1 euro c’est une fortune” : 2 mois pour agir !
Depuis sa création, l’opération internationale “1 euro c’est une fortune” a permis à 7.3 millions d’enfants d’améliorer leur quotidien. Du 24 octobre au 24 décembre 2009, en achetant une peluche dans l’un des 26 magasins Ikea chacun à la possibilité de venir en aide aux enfants du monde et plus particulièrement de soutenir un programme d’éducation.

Soutenir nos actions