Centrafrique : nouvel envoi de 77 tonnes d'aide humanitaire vitale

Publié le 13 décembre 2013 | Modifié le 31 mars 2016

Ce 6e cargo d’aide hu

manitaire envoyé par l’UNICEF est le plus important chargement que notre organisation ait envoyé en Centrafrique depuis la récente explosion de violences. Chargé de 77 tonnes de couvertures, médicaments, bâches en plastique et autres fournitures d’aide d’urgence, il a atterri à Bangui le 13 décembre au matin, pour distribution immédiate à plus de 37 500 personnes, en priorité les enfants les plus affectés et leurs familles.

Dix jours après les violences qui ont tué des centaines de personnes et déplacé des dizaines de milliers d’autres à Bangui, le plus gros cargo d'aide est arrivé ce matin sur l'aéroport de la capitale centrafricaine. Il est chargé de 77 tonnes d'aide d'urgence acheminées par l'UNICEF. Le charter MD-11 transporte des couvertures, du savon, des jerrycans, des médicaments, du matériel de purification de l'eau, des bâches en plastique, des kits de santé et trousses obstétricales, prévus pour une distribution immédiate à plus de 37 500  personnes.
 
« Depuis la semaine dernière, un grand nombre de personnes, majoritairement des femmes et leurs enfants ont dû fuir pour sauver leur vie, avec rien d'autre que ce qu'ils portaient sur eux », explique Manuel Fontaine, le directeur régional de l'UNICEF pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre UNICEF, en depuis Bangui. « A l'aéroport, des familles avec de jeunes enfants vivent sous les ailes des avions exposés au vent et à la pluie. Nombre d'entre eux ont été témoins de terribles violences et sont trop effrayés pour retourner chez eux ».
 

100 autres tonnes prévues

 
« Cette aide d'urgence est à destination des familles et des enfants les plus dans le besoin : des bâches en plastique pour les protéger contre les intempéries, des stocks de médicaments pour nos partenaires pour qu'ils puissent continuer à fournir des soins d'urgence aux blessés dans les violences »
, insiste Manuel Fontaine.
 
De nombreuses personnes déplacées par les violences n'ont pas encore reçu d'aide. Devant l'ampleur des besoins, les stocks de l'UNICEF étaient insuffisants. L'arrivée de ce chargement de matériel de secours est d'une importance vitale pour prévenir les maladies, en particulier parmi les femmes et les enfants les plus vulnérables.
 
Depuis le début de la crise en RCA, l'UNICEF a fait venir 6 cargos d'aide à Bangui. L'UNICEF prévoit l'acheminement de 100 tonnes d'aide supplémentaire la semaine prochaine.
 
Soutenez nos actions, faites un don, merci !

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions