Chili : 2 millions de personnes touchées

Publié le 03 mars 2010 | Modifié le 31 août 2015

Le séisme qui a frappé la côte chilienne samedi matin a affecté deux millions de personnes. De nombreuses familles sont à la rue, elles ont tout perdu.

Déjà 528 décès enregistrés et le bilan pourrait encore s’alourdir. Le tremblement de terre qui a secoué le Chili ce week-end a détruit des hôpitaux, des routes, des écoles et de nombreuses maisons. Avec un épicentre situé à 100 kilomètres de la deuxième ville du pays, Concepcion, le séisme d’une magnitude 8,8 sur l’échelle de Richter a affecté deux millions de personnes. Ces familles ont besoin d’aide.

Le gouvernement a identifié les besoins prioritaires : les zones affectées ont besoin de cliniques, avec des installations pour des opérations chirurgicales, de centres de dialyses, de générateurs, de téléphones satellites, de matériel pour purifier l’eau, de ponts mobiles. Des cuisines collectives ont été installées dans certaines zones pour fournir des repas aux sinistrés.

Six régions ont été déclarées en situation de catastrophe naturelle par le gouvernement : Valparaiso, Metropolitana, Libertador O´Higgins, Araucania, Biobío et Maule. L’aéroport international de Santiago et les autres aéroports connaissent toujours des difficultés de fonctionnement.

L’Unicef et les autres organisations humanitaires se mobilisent sur place pour porter secours aux familles affectées par cette catastrophe naturelle.

Soutenir nos actions