Contre la malnutrition au Yémen

Publié le 02 octobre 2009 | Modifié le 29 septembre 2015

Le conflit entre armée et rebelles affecte les familles pauvres du nord du pays. L’Unicef  France a envoyé des fonds au Yémen pour aider à combattre la malnutrition qui frappe les enfants.

250 000 personnes, dont 150 000 déplacés, devraient bénéficier des 150 000 euros envoyés par l’Unicef France pour contribuer à combattre la malnutrition au Yémen. Parmi ces populations bénéficiaires, 75 000 enfants de moins de cinq ans. Les déplacements de familles dues aux combats qui touchent la province de Saada aggravent la situation de ces enfants. Dans un pays où 46% des moins de cinq ans sont malnutris, la crise actuelle met la vie de nombreux enfants en grand danger. 

Et dans la zone de conflit ?

Dans les camps de déplacés, les équipes de l’Unicef se mobilisent pour détecter les enfants malnutris. Dans le camp d’Al-Mazrak, un enfant sur cinq souffre ainsi de malnutrition aiguë. Ces enfants sont soignés avec des pâtes alimentaires hypercaloriques et vitaminées.
Mais dans la zone de conflits, les organisations humanitaires n’ont toujours pas accès aux familles vulnérables. Difficile donc de savoir combien d’enfants souffrent aujourd’hui de malnutrition dans cette zone dangereuse. L’Unicef et ses partenaires plaident depuis plusieurs semaines pour un accès à ces populations en danger.

Soutenir nos actions