Covid-19 : appel de fonds d’urgence d’UNICEF pour répondre aux besoins croissants des enfants

Publié le 29 mai 2020

UNICEF a lancé un appel d’urgence de 1,6 milliard de dollars pour soutenir sa réponse humanitaire et répondre aux besoins croissants des enfants touchés par la pandémie de Covid-19. 

Face à cette pandémie, la situation des familles les plus vulnérables se dégrade et les inégalités se creusent. En mai dernier, UNICEF a lancé un appel d’urgence de 1,6 milliard de dollars, soit 1 milliard de plus que l’appel d’urgence lancé en mars, pour faire face aux conséquences socio-économiques dévastatrices du Covid-19 sur les familles et les enfants les plus démunis.

À ce jour, UNICEF a reçu 215 millions de dollars ce qui a permis d’intervenir dans les domaines de la prévention, la santé, l’eau et l’hygiène et l’assainissement, l’éducation, la protection et la distribution de matériel. 

Tour d’horizon de la réponse  COVID-19 dans le monde.

Prévention

UNICEF a renforcé les plans de préparation et d’intervention et a accru les actions de sensibilisation à la radio et les réseaux sociaux. Au total, 1,67 milliard de personnes dans le monde ont reçu des messages de prévention COVID-19 sur le lavage des mains et l'hygiène en matière de toux et d'éternuements. 

En Iran, ce sont près de 1,7 million de personnes qui ont été sensibilisées par des messages de communication sur les réseaux sociaux pour sensibiliser la population aux gestes barrières et endiguer la contagion. 

En Algérie, UNICEF a atteint 11 millions de personnes toutes sensibilisées aux gestes barrières pour prévenir le coronavirus par le biais de messages diffusés sur les réseaux sociaux. 

En République centrafricaine, nous avons touché 2 millions de personnes, soit 40 % de la population, par le biais de la radio et de la télévision avec des messages liés à la crise sanitaire et ses incidences sur la santé. 

Matériel

UNICEF a expédié plus de 7,1 millions de gants,1,3 million de masques chirurgicaux,  608 408 respirateurs N95, 439 740 blouses, 13 128 paires de lunettes de protection, 65 800 visières de protection, 200 concentrateurs d'oxygène et 34 500 tests de diagnostic pour COVID-19, afin d'aider 53 pays à faire face à la pandémie. 

En Egypte, UNICEF a livré plus de 500 000 gants, 200 000 masques chirurgicaux 2 000 masques N95 et 88 740 blouses, par le biais des hôpitaux. Des équipements de protection individuelle à plus de 14 400 personnels soignants.

Au Yémen, plus de 33 000 gants et 11 000 blouses de protection ont été envoyés aux hôpitaux dans les régions d’Aden, Hadramout et à Taiz. 

Dans les prochains jours, 64 tonnes de matériel d’hygiène (lunettes de protection, masques chirurgicaux de type IIR, thermomètres) seront livrés dans les établissements de santé en Tunisie. 

 

Santé

Alors que des millions d’enfants sont menacés de contracter des maladies évitables du fait de la perturbation de la vaccination systématique, UNICEF reste mobilisé pour sauver des vies. Plus de 10,9 millions d’enfants et de femmes ont reçu des soins de santé essentiels dans des établissements soutenus par UNICEF. 

En Inde, plus de 1,2 million de fonctionnaires de santé, ont été formés et sont engagés dans la mobilisation sociale des différents Etats du pays.  

Au Yémen, 425 430 enfants et femmes ont reçu des services de santé essentiels, notamment en termes de vaccination et 41 863 enfants âgés de 6 à 59 mois ont été traités pour malnutrition aiguë sévère. 

En Irak ce sont plus de 7 500 enfants qui ont été vaccinés contre la rougeole dans plusieurs villes dans le nord du pays.
 

Eau, assainissement et hygiène

Plus de 12 millions de personnes ont reçu des fournitures essentielles pour l'eau, l'assainissement et l'hygiène. 

Au Bangladesh, 398 000 personnes ont pu bénéficier des interventions soutenues par UNICEF, notamment la réparation de 3 591 pompes à main, la chloration de 146 systèmes d'eau courante, la distribution de 65 279 barres de savon et la construction de 395 appareils de lavage des mains dans les lieux publics.

En Jordanie, UNICEF a livré 500 000 chapeaux chirurgicaux médicaux, 400 000 surchaussures et 17 000 bouteilles de désinfectant pour les mains au Ministère de la santé. Dans les camps de Zaatari, nous avons distribués 5 268 barres de savon aux ménages de huit membres de la famille ou plus, atteignant 957 familles. 

En Syrie, nous avons distribué, avec le PAM,  800 000 barres de savon à 3,5 millions de personnes. Des kits d'hygiène pour les familles  ont aussi été distribués à 300 000 personnes dans 67 camps de déplacés à Idleb et Alep.

Éducation 

UNICEF a mis en place des moyens d'apprentissage innovants pour assurer la continuité de l’apprentissage de près de 80 millions d’enfants à travers des programmes de radio, des podcasts, des cours en ligne et la télévision. 

En République centrafricaine, plus de 44 205 enfants ont bénéficié d’un enseignement à distance et 839 934 enfants en Côte d’Ivoire. 

À Djibouti, l’appui d’UNICEF a conduit un programme d’apprentissage à distance pour assurer la continuité de l’éducation des plus vulnérables qui n’ont pas accès aux ressources numériques. À ce jour, 53 000 enfants ont accès à l’enseignement télévisé et 10 000 enfants vivants dans les zones les plus vulnérables ont reçu du matériel pédagogique sur support papier.

Protection

Plus de 830 000 enfants, parents et soignants ont bénéficié d'un soutien communautaire en matière de santé mentale et de soutien psychosocial.

En Irak, nous avons apporté un soutien psychosocial à 12 736 enfants (8 548 filles et 4 188 garçons) dans la région du Kurdistan d'Iraq. Des services de gestion de cas à distance sur la violence basée sur le genre ont été fournis à 71 femmes et filles au cours des deux dernières semaines.

En Egypte, nous avons pu mettre en place avec nos partenaires des campagnes avec des messages sur le soutien psychosocial atteignant 27 millions d’utilisateurs et engageant près de 900 000 d’entre eux via nos plateformes. 

Toutes ces actions ne pourraient être réalisées sans votre soutien.
Aidez-nous à protéger les enfants et leurs familles contre le Covid-19 en faisant un don