Covid-19 : des bénévoles sur tous les fronts

Publié le 30 avril 2020

Les mesures de confinement n’ont pas empêché un grand nombre de bénévoles d’UNICEF France, de s’engager dans une série d’actions solidaires.

Tout au long de la période de confinement liée à la lutte contre l’épidémie de Covid-19, le réseau de bénévoles d’UNICEF France a démontré sa capacité à faire preuve de solidarité auprès de publics parfois marginalisés.

À Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne) par exemple, une cinquantaine de bénévoles d’UNICEF France accompagnent à distance des élèves de primaire coupés de l’école par le déconfinement. N’ayant pas chez eux d’outils numériques pour suivre les cours en ligne, ils n’étaient pas en mesure de bénéficier de la continuité éducative. Avec des tablettes fournies par la municipalité et les appels quotidiens des bénévoles, ces enfants ont pu reprendre leur scolarité. Cette démarche a également permis de renouer le lien entre l’école et les familles.

Pour les enfants non-francophones, le confinement a parfois été source d’isolement. À plusieurs endroits, des bénévoles ont entrepris d’y remédier. La cellule d’interprétation téléphonique pour les élèves allophones, ouverte il y a plusieurs mois de cela, a poursuivi son activité : les huit bénévoles mobilisés sur cet outil animent des rencontres entre les familles et les enseignants et des ateliers de conversation avec des mineurs non accompagnés. En outre, de jeunes bénévoles, issus de nos comités dans l’Hérault, le Gard et la Lozère ont maintenu un lien social avec des mineurs non accompagnés confinés dans des foyers. Ce fut l’occasion de rompre leur isolement et de les soutenir dans leur apprentissage du français.

>>> Les jeunes se mobilisent pour aider autour d'eux

L’action d’UNICEF se déploie aussi bien en France que dans le reste du monde. Pour mener à bien nos programmes, l’appui des bénévoles est indispensable. La contribution d’un de nos soutiens dans le Val-de-Loire mérite d’être soulignée. Lui et sa famille ont parcouru 100 kilomètres en relais, tout en respectant les préconisations sanitaires liées au confinement. Cette course leur a permis de récolter plus de 600€. Ces fonds, recueillis sur la plateforme Team UNICEF, nous aideront à poursuivre notre action quotidienne pour les enfants.

Les bénévoles d’UNICEF ont aussi confectionné des masques, sensibilisé en visioconférence des enfants sur des sujets d’actualité comme la santé et l’importance de l’accès à l’eau ou à l’hygiène. Sur le terrain, ils ont contribué à des actions d’accompagnement scolaire, de parrainage éducatif, d’aide aux devoirs, ou ont contribué à fournir du matériel informatique. Ils ont accompagné à distance des familles, lancé des défis (culinaire en Gironde, par exemple) et des quizz et intervenu sur tous les réseaux sociaux pour relayer les messages d’UNICEF. Les Jeunes ambassadeurs de l’Isère ont par exemple réalisé une vidéo pour faire entendre notre cri d’alerte sur la maltraitance des enfants pendant le confinement.

Chacun, dans la mesure de ses compétences et de ses possibilités, s’est rendu disponible pour les autres. Ces actions n’ont rien d’isolé et s’inscrivent dans un mouvement plus large empreint de générosité et de solidarité. Si vous vous reconnaissez dans nos valeurs et nos missions, n’attendez plus : devenez bénévole en contactant le comité le plus proche de votre domicile.