Covid-19 : partir en vacances ? Les recommandations d’UNICEF

Publié le 06 avril 2020

Les vacances de printemps débutent samedi 4 avril pour la zone C. Si les vacances de loisirs ne sont pas autorisées, les déplacements pour la garde d’enfants constituent un motif de dérogation.

Dans de nombreuses familles, il a été envisagé de prendre des congés à l’occasion des vacances de printemps. Celles-ci débutent ce samedi 4 avril dans la zone C. Or, avec la propagation du Covid-19 sur l’ensemble du territoire, des mesures de confinement ont été mises en place par le gouvernement. Il est recommandé de ne pas changer de lieu de résidence et de ne pas partir en vacances. Les déplacements doivent être limités au strict minimum, mais des trajets sont néanmoins possibles pour assurer « la garde d’enfants ».

Pour vous protéger et protéger vos enfants du Covid-19, il importe de respecter plusieurs règles d’hygiène. Un déplacement pourrait vous amener à entrer en contact avec des surfaces où le virus est présent ou des personnes qui auraient été infectées. Veillez à respecter les mesures sanitaires de protection, à vous laver régulièrement les mains et emportez pour vos enfants du gel hydro-alcoolique, des mouchoirs jetables à usage unique et des lingettes désinfectantes.

Il importe également de maintenir une certaine distance avec des personnes présentant des symptômes et on n’est pas toujours en mesure de le faire, quel que soit le mode de transport choisi. Même si vous ou vos proches n’avez pas développé de symptômes, vous avez peut-être été infectés sans le savoir. Quel que soit le mode de transport que vous pourriez utiliser, nous recommandons de nettoyer le siège, les repose-bras et tous les écrans que vous pourriez être amenés à toucher ou manipuler. Une fois à destination, utilisez des lingettes désinfectantes sur les poignées de portes et les télécommandes, par exemple.

Enfin, vérifiez au préalable quelles mesures de confinement ont été mises en place sur le lieu de votre destination. En France, par exemple, plusieurs communes ont instauré des couvre-feux à partir d’une certaine heure.

Soutenir nos actions