COVID-19 : UNICEF intensifie son soutien dans 145 pays pour maintenir l’apprentissage des enfants

Publié le 27 mars 2020

UNICEF intensifie son soutien dans 145 pays pour maintenir l’apprentissage des enfants, alors que COVID-19 force la majorité des écoles du monde à fermer leurs portes.

New York/Paris, le 27 mars 2020 - Alors que les fermetures d’écoles à l’échelle nationale perturbent l’éducation de plus de 80 % des élèves dans le monde, UNICEF a annoncé qu’il renforcerait considérablement son soutien dans tous les pays pour aider les enfants à poursuivre leur apprentissage tout en maintenant les écoles en sécurité.

« Les écoles de la majorité des pays du monde ont fermé leurs portes. Il s’agit d’une situation sans précédent et, à moins que nous n’agissions collectivement maintenant pour protéger l’éducation des enfants, les sociétés et les économies ressentiront le fardeau longtemps, après avoir vaincu le COVID-19. Dans les communautés les plus vulnérables, l’impact s’étendra sur des générations », a déclaré Robert Jenkins, responsable UNICEF de l’éducation mondiale.

« Sur la base des leçons apprises avec les fermetures d’écoles en réponse à Ebola, plus les enfants restent loin de l’école, moins ils sont susceptibles d’y revenir. Donner aux enfants d’autres façons d’apprendre et en faisant cela, reconstruire une routine est un élément essentiel de notre réponse », a-t-il déclaré.

Afin de contribuer à réduire les perturbations de l’éducation des enfants et de maintenir l’apprentissage des enfants en toute sécurité, UNICEF a alloué des fonds supplémentaires pour accélérer le travail avec les gouvernements et les partenaires de plus de 145 pays à revenu faible ou intermédiaire. L’allocation mondiale initiale de 13 millions de dollars, dont près de 9 millions de dollars qui proviennent d’une contribution du Partenariat mondial pour l’éducation, permettra d’accélérer le soutien aux gouvernements nationaux et à un large éventail de partenaires de l’éducation dans chaque pays, afin d’élaborer des plans visant à permettre une réponse rapide et à l’échelle du système.

Aider les enfants à poursuivre leur apprentissage

L’initiative permettra aux pays de préparer d’autres programmes d’apprentissage en cas de fermeture d’écoles et d’aider les écoles à assurer la sécurité des enfants et de leurs communautés en fournissant des informations vitales sur le lavage des mains et d’autres pratiques d’hygiène. Les fonds aideront également à soutenir la santé mentale des enfants et à prévenir la stigmatisation et la discrimination en encourageant les élèves à éviter les stéréotypes lorsqu’ils parlent du virus.

Dans les 145 pays, UNICEF travaillera avec ses partenaires pour :

  1. Soutenir les plans d’intervention en cas de crise des gouvernements, y compris l’assistance technique, l’analyse rapide des risques, la collecte de données et la planification de la réouverture des écoles.
  2. Soutenir la planification et la mise en œuvre de la sécurité scolaire et la communication des risques, y compris la traduction, l’impression, la diffusion et la mise en œuvre de lignes directrices sur la sécurité à l’école; l’équipement des écoles de trousses d’hygiène et la diffusion d’informations essentielles sur la prévention des maladies; et la formation des enseignants et du personnel soignant au soutien psychosocial et de santé mentale pour eux-mêmes et les élèves.
  3. Assurer la continuité de l’apprentissage et l’accès aux programmes d’apprentissage à distance, y compris la conception et la préparation des programmes d’éducation alternative par le biais d’internet, de la radio et de la télévision.
  4. Améliorer le partage des connaissances et le renforcement des capacités pour la réponse actuelle et les pandémies futures.

 

Soutenir nos actions