L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

297 villes et intercommunalités ont intégré le réseau Ville amie des enfants pour le mandat 2020/2026. Rejoignez le grand réseau Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Que devient la boutique de l’UNICEF France ?

Notre boutique en ligne solidaire ferme ses portes. Lisez notre FAQ pour en savoir plus.

En savoir plus
fillette Tchad Soudan réfugié eau
Dans l'est du Tchad, près de la frontière du Soudan, une fillette recueille de l'eau sur une rivière. © UNICEF/UNI426086/Dejongh

Darfour du Nord : les combats menacent la principale source d'eau pour plus de 130 000 enfants

Amman, le 31 mai 2024 – « La dégradation de la situation sécuritaire et l’intensification du conflit à El Fasher, au Darfour, et dans les environs, ont provoqué un déplacement massif de la population civile de la région. La pénurie d’eau potable et l’accès limité aux soins de santé représentent une menace particulièrement grave pour les personnes déplacées, les malades, les blessés et les enfants.

Les services de base, tels que l’eau et les soins de santé, risquent d’être perturbés. Le conflit autour du réservoir d’eau de Golo, qui constitue l’une des principales sources d’eau pour environ 270 000 personnes dans la ville et les communautés voisines, risque d’être endommagé ou détruit. Cela priverait les familles et les enfants d’une eau salubre et adéquate, augmentant ainsi le risque de maladies d’origine hydrique dans une région déjà ravagée par la guerre. Les enfants souffrant de malnutrition aiguë et d’un système immunitaire affaibli seraient particulièrement en danger.

L’UNICEF appelle toutes les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit humanitaire international et à mettre fin à toutes les attaques contre ou à proximité des infrastructures civiles essentielles, y compris les systèmes et installations d’approvisionnement en eau, les hôpitaux, les centres de santé et les écoles. Pour assurer la continuité des services d’approvisionnement en eau, le personnel des services publics doit également avoir un accès illimité et sûr aux sources d’eau, y compris au réservoir d’eau de Golo.

L’eau est essentielle à la survie et ne doit pas être sacrifiée. »

fillette Tchad Soudan réfugié eau

FAIRE UN DON

En faisant un don pour notre fonds d’urgence, vous nous donnez les moyens d’agir au plus vite pour chaque enfant exposé à une urgence humanitaire majeure.
EN SAVOIR PLUS