De plus en plus d'enfants fuient vers l'Europe

Publié le 09 novembre 2015 | Modifié le 19 septembre 2018

Les enfants sont au cœur de la crise des réfugiés et migrants en Europe : deux fois plus de mineurs se sont réfugiés sur le contient au cours des 8 premiers mois de 2015 – par rapport à la même période en 2014. Pluie, froid, épuisement, détresse psychologique… Ils ont besoin d’une aide d’urgence. Aidez-nous à leur fournir des soins, un abri, de l'eau, des vêtements chauds !

« Tous les bateaux ont des enfants à bord. Hier, alors que j’aidais les familles à débarquer, quelqu’un m’a tendu un gilet de sauvetage et je me suis dit : ‘Pourquoi me donne-t-on un gilet de sauvetage ?’ Alors j’ai regardé à l’intérieur et, dedans, il y avait un bébé de cinq jours ! »

Ce témoignage nous vient de Darcia Christiana Fleur, une Néerlandaise qui s’est rendue en Grèce avec l’intention de distribuer bénévolement des porte-bébés aux mères arrivant par la mer, et qui a fini par donner bien plus… Comme Darcia, sur le terrain, l’UNICEF et ses partenaires font tout leur possible pour aider les enfants et leurs familles qui arrivent chaque jour aux frontières de l’Europe, par tous les moyens et dans des conditions de plus en plus difficiles…

1 réfugié sur 4 est un enfant !

Les flux de réfugiés et migrants en Europe connaissent actuellement un pic sans précédent. Le mois d’octobre 2015 a compté quasiment le même nombre d’arrivées que pour toute l’année 2014. Parmi eux, de nombreux enfants : le nombre de mineurs arrivés en Europe durant les 8 premiers mois de l’année 2015 a presque doublé par rapport à la même période pour l’année 2014 !

Aujourd’hui, les enfants représentent 25% du total des réfugiés. Un total de 190 000 enfants – soit 700 par jour – ont cherché refuge en Union européenne entre janvier et septembre 2015 d’après les dernières données Eurostat.
Le 3 novembre 2015, le HCR estimait que plus de 752 066 personnes étaient arrivées en Europe par la mer, la majorité d’entre eux fuyant la guerre et la violence en Syrie, en Irak et en Afghanistan. Ce nombre devrait atteindre le million d’ici la fin de l’année.

Dangers quotidiens

Alors que l’hiver arrive en Europe, les familles de réfugiés et migrants luttent à présent contre la pluie et le froid, beaucoup avec les seuls chaussures et vêtements qu’ils avaient sur eux en partant. Les enfants sont physiquement épuisés, anxieux et dans un état de détresse psychologique. Certains ont besoin d’assistance médicale. Ils ont besoin d’un endroit sûr où se reposer ainsi que d’eau et de nourriture, de vêtements chauds et d’installation sanitaires et d’hygiène.

Par ailleurs, la "route méditerranéenne" (depuis la Turquie vers la Grèce, de l'Afrique du nord vers l'Italie ou Malte) est la voie migratoire la plus meurtrière au monde. Selon l'OIM, plus de 3 406 personnes ont péri en Méditerranée depuis le début de l'année, dont beaucoup d'enfants. Et en plus de leur périlleux voyage jusqu'en Europe, il ne faut pas oublier que les enfants et leur famille fuient des situations désespérées dans leurs pays d'origine, qui ont traumatisé nombre d'entre eux... Ils ont plus que jamais besoin d’un soutien adapté à leur besoins.

Que fait l’UNICEF grâce à vos dons ?

La réponse immédiate de l'UNICEF se focalise sur les pays où le nombre d'enfants en déplacement est le plus élevé : interventions accrues en Serbie, dans l'ex-république yougoslave de Macédoine et en Croatie – et identification des points d'entrée en Grèce, en Italie, en Hongrie, Slovénie et Autriche pour apporter un soutien.

Voici quelques exemples de ce qui a déjà pu être fait grâce à vos dons :

-Fourniture de réservoirs d’eau potable, et de matériels pour l’hiver : vêtements chauds, équipement des espaces avec des sols en dur et des systèmes de chauffage, bâches supplémentaires…
-Installations d’espaces adaptés aux enfants dans les centres d’accueil et des unités mobiles avec des espaces de jeu, d’apprentissage, de soins et de soutien psycho-social ; pour les mères et leurs bébés, des lieux ouverts avec à disposition kits bébé et hygiène, eau potable, conseils en nutrition, soutien à l’allaitement…
-Réunification familiale : l’UNICEF contribue à la formation des équipes de terrain, notamment travailleurs sociaux et équipes des ONG, pour que les enfants et leurs proches ou accompagnateurs qui ont été séparés pendant le voyage, soient à nouveau réunis.
-Prévention des risques d’abus et de violences contre les enfants et les femmes : l’UNICEF, avec ses partenaires, soutient la mise en place de latrines et douches séparées, éclairages, présence de personnel jour et nuit, protection et soutien spécifiques pour les enfants seuls, en situation de handicap, etc.
-Développement d’une application pour mobiles et tablettes permettant le recueil de données en temps réel à différentes étapes et points d’intervention sur la route des réfugiés et migrants….

Comment aider ?

Nos équipes et programmes sont en place, mais les fonds manquent pour répondre aux besoins des enfants sur le terrain. Vous pouvez nous aider en soutenant dès maintenant notre Fonds d'Urgence pour les enfants. Merci de votre générosité !

 

Soutenir nos actions