Déclaration de la directrice générale d'UNICEF sur la pandémie COVID-19

Publié le 18 mars 2020

« Une semaine après que le COVID-19 a été déclaré pandémie, le nombre de cas continue de grimper en flèche dans le monde entier. Des centaines de millions d'enfants ne sont pas scolarisés. Les parents et les personnes qui s'occupent des enfants travaillent à distance chaque fois qu'ils le peuvent. Les frontières ont été fermées. Des vies ont été bouleversées. »

New York, le 18 mars 2020 – « Ce sont des moments inédits pour nous tous. À UNICEF, nous luttons contre un nouveau virus, nous démystifions les mythes et nous luttons contre la désinformation, tout en veillant au bien-être de notre personnel et de nos propres familles.

Notre travail, qui consiste à sauver des vies en offrant aux enfants santé, éducation, nutrition et protection, n'a jamais été aussi crucial. Avec des millions d'enfants déracinés, affectés par les guerres, mourant de causes évitables, non scolarisés ou privés de vaccins essentiels, le besoin de soutien n'a jamais été aussi grand.

UNICEF s'efforce d'aider à prévenir la propagation du virus parmi les communautés des pays touchés. Nous partageons des informations précises sur les moyens d'assurer la sécurité des familles, nous fournissons des kits d'hygiène et des trousses médicales aux écoles et aux dispensaires, et nous atténuons l'impact de l'épidémie sur l'accès des enfants à la santé, à l'éducation et aux services sociaux.

Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur nos donateurs pour continuer à soutenir notre mission en faveur de ceux qui n'ont rien - malgré ces temps difficiles. »