Déclaration d'UNICEF sur le conflit du Haut-Karabakh

Publié le 06 octobre 2020

Cela fait maintenant 10 jours que la violence s'est dramatiquement intensifiée dans la zone de conflit du Haut-Karabakh.  On rapporte déjà que quatre enfants ont été tués et sept blessés, et si les combats ne cessent pas, ces chiffres vont tragiquement augmenter.

Genève, le 6 octobre 2020 - Les combats détruisent les maisons et endommagent les écoles et autres infrastructures essentielles.  Nous demandons instamment à toutes les parties de protéger les civils et les infrastructures civiles contre de nouveaux dommages, conformément au droit international et humanitaire.

Une cessation immédiate des hostilités est dans l'intérêt supérieur de chaque enfant.