Des congélateurs à ultra-basse température COVAX portent la capacité de stockage de vaccins à neuf millions de doses

Publié le 28 septembre 2021

L'arrivée par COVAX de 2,5 millions de doses Pfizer données par les États-Unis a été rendue possible grâce aux nouveaux congélateurs à haute capacité.

Dhaka, le 28 septembre 2021 - Vingt-six congélateurs à ultra-basse température, livrés par UNICEF par l'intermédiaire de COVAX en août, permettent au Bangladesh de recevoir, stocker et distribuer de grandes quantités de vaccins COVID-19 qui nécessitent un stockage ultra-froid.

Chacun des 26 congélateurs peut contenir plus de 300 000 doses de vaccins COVID-19, permettant ainsi l'administration de ces vaccins dans les districts au-delà de Dhaka. L'expédition COVAX d'aujourd'hui de 2,5 millions de doses données par Pfizer aux États-Unis est rendue possible grâce à cette capacité supplémentaire de chaîne du froid.

De l'importance cruciale de l'augmentation de la capacité de la chaîne du froid

« Alors que de plus en plus de pays se mobilisent par le biais de COVAX pour assurer un accès équitable aux vaccins, l'augmentation de la capacité de la chaîne du froid dans les pays destinataires est d'une importance cruciale », a déclaré Tomoo Hozumi, représentant d'UNICEF au Bangladesh. « UNICEF, en tant que partenaire de mise en œuvre de COVAX, continuera à soutenir le Bangladesh jusqu'à la fin de la pandémie. Personne n'est en sécurité tant que tout le monde ne l'est pas » , a-t-il ajouté.

La livraison de 26 congélateurs à ultra-basse température au Bangladesh fait partie de l'objectif mondial d'UNICEF de livrer 350 congélateurs à ultra-basse température à plus de 45 pays au nom de COVAX. Il s'agit d'une entreprise immense et sans précédent visant à développer les capacités nationales de la chaîne du froid afin d'accélérer le nombre de personnes entièrement vaccinées dans les plus brefs délais.

À ce jour, seulement 9 % de la population du Bangladesh a été entièrement vaccinée. COVAX vise à garantir un accès équitable aux vaccins et aux fournitures, en particulier aux pays à revenu faible ou intermédiaire. L'envoi de 2,5 millions de doses effectué aujourd'hui fait partie d'un don des États-Unis de 6 millions de doses Pfizer par le biais de la COVAX. Elle s'ajoute à d'autres livraisons de COVAX et à de grandes quantités de vaccins apportées dans le pays par le gouvernement du Bangladesh dans le cadre d'accords bilatéraux.

L'espoir de réduire la pandémie

« L'OMS est très reconnaissante à COVAX d'avoir apporté son soutien au gouvernement du Bangladesh » , a déclaré le Dr Bardan Jung Rana, représentant de l'OMS dans le pays. « Garantir l'accès mondial aux vaccins COVID-19 offre le meilleur espoir de ralentir la pandémie, de sauver des vies et d'assurer la reprise économique mondiale. Chacun de ces congélateurs jouera un rôle essentiel dans l'amélioration de la capacité de stockage des vaccins à très basse température du pays. Veiller à ce que les vaccins atteignent tout le monde, partout, est la priorité absolue et une étape essentielle vers la santé pour tous. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser qui que ce soit de côté » , a-t-il ajouté.

Les vaccins et les fournitures fournis par le biais de la facilité COVAX aux pays à revenu faible ou intermédiaire, dont le Bangladesh, sont généreusement financés à la fois par les promesses des donateurs et par des dons directs. UNICEF et l'OMS appellent les donateurs et les pays qui ont déjà atteint une couverture élevée à poursuivre et à renforcer leur soutien à COVAX.

Télécharger des contenus multimedia ici