Des jeunes dans la cité

Publié le 22 décembre 2009 | Modifié le 07 janvier 2016

En juin dernier, les 71 collégiens et lycéens sélectionnés ont participé à la finale du concours d’architecture « Les jeunes dans la cité ». Les projets d’aménagement urbain les plus éco-responsables et les plus adaptés aux enfants ont été récompensés. L’occasion pour l’UNICEF de rappeler l’importance pour les enfants de faire entendre leurs voix.

Ils étaient 71 adolescents venus de 16 villes de France pour la dernière étape du concours de la Biennale « Les jeunes dans la cité ». Divisés en équipes, ces architectes en herbe, âgés de 11 à 17 ans, ont travaillé sur leurs projets d’aménagement urbain à la Cité de l’Architecture. Comment rendre les écoles éco-responsables ? Comment dessiner une ville plus durable et mieux adaptée aux jeunes ? Motivés et engagés, les 71 finalistes ont proposé des idées novatrices et intéressantes au jury, dont l’architecte Dominique Gauzin-Müller faisait partie.

Projets d’éco-quartier, de lycée « éco-logique » ou de réaménagement de parcs… Difficile pour le jury de départager les candidats. Pour rester dans le thème de ce concours, les trois équipes finalement déclarées gagnantes ont vu leurs efforts récompensés par des cadeaux liés au développement durable (un voyage à Barcelone pour visiter un éco-quartier, des MP4 solaires…). Une cérémonie de clôture qui s’est déroulée en présence du parrain du concours, le photographe Yann Arthus-Bertrand.

Cette opération a surtout été une opportunité pour ces 71 petits urbanistes de faire entendre leurs idées sur la manière de concevoir une ville plus durable. Une ville également plus conforme aux besoins et attentes des jeunes.
 

Le palmarès

  • Le 1er prix a été décerné à l’équipe de Grand-Charmont, Saint-Jean-de-Monts et Fléac, pour leur projet d’Eco-quartier à Grand-Charmont. Ils ont gagné un voyage à Barcelone pour aller visiter un Eco-quartier.
  • Le 2ème prix a été décerné à l’équipe de Montluçon et de Dammarie-les-Lys, pour leur projet d’un lycée Eco-logique à Montluçon. Ils ont gagné des MP4 solaires.
  • Le 3ème prix a été décerné à l’équipe de Châteauroux, d’Hérouville-Saint-Clair et de la
    Garde, pour leur projet de réaménagement d’un parc. Ils ont gagné des chargeurs
    solaires.
     

Soutenir nos actions