Droits fondamentaux

Publié le 21 juin 2005 | Modifié le 28 décembre 2015

Enregistrer l'identité d'un enfant est un droit fondamental, comme le stipule l'Article 7 de la Convention relative aux droits de l'enfant.

Sans enregistrement à la naissance, les enfants risquent d'être exclus des services essentiels. Bien que la majorité des pays se soient dotés de mécanismes d'enregistrement, le nombre de naissances déclarées varie d'un pays à l'autre en fonction des capacités administratives, des fonds disponibles et de l'accès à la population.

Accéder au rapport Situation des enfants dans le monde 2006 : "Exclus et invisibles"

Soutenir nos actions