El Salvador : l'UNICEF aide les sinistrés de l'ouragan Stan à retrouver une vie normale

Publié le 02 novembre 2005 | Modifié le 28 décembre 2015

Après le passage de l’Ouragan Stan, l’UNICEF au Salvador s’est immédiatement mobilisé pour porter assistance à près de 25 000 personnes touchées par la catastrophe.

Le passage de l’ouragan Stan au Salvador a touché des milliers de personnes et provoqué des dégâts évalués à 230 millions de dollars. Il s’agit de la catastrophe naturelle la plus violente depuis le passage de l’ouragan Mitch en 1998. Au moment du passage de Stan, l’éruption du volcan llamatepec est venue aggraver une situation déjà critique. Près de 73 000 personnes ont trouvé refuge dans 653 camps de déplacés.

En réponse à la crise, l’UNICEF a immédiatement fourni des kits hygiéniques à 5000 familles ainsi que 5000 kits récréatifs aux enfants touchés par la double catastrophe. 10 000 tablettes de purification de l’eau et 50 000 sachets de réhydratation orale ont également été distribués dans les camps de déplacés.

Après l’ urgence, l’action de l’UNICEF vise à présent à aider les sinistrés à retrouver une vie normale. En vue du retour des familles dans leur foyer, l’UNICEF a fourni à 5000 kits de réinstallation pouvant bénéficier à 25 000 personnes. Dans les prochains jours, l’UNICEF va entamer des actions de réhabilitation psychosociale et de préparation aux catastrophes naturelles pour l’avenir.

L’UNICEF appuie également le retour à l’école des enfants dont les cours ont été interrompus. Afin de ne pas compromettre leur année scolaire, le Ministère de l’éducation, avec le soutien de l’UNICEF, a développé un programme visant à offrir un mois de cours de rattrapage à ces enfants. L’UNICEF envisage en outre la reconstruction de 259 classes provisoires en attendant la construction d’écoles permanentes selon le modèle « écoles amies des enfants ».
 

Soutenir nos actions