En Ukraine, des nouveau-nés grandissent dans le sous-sol d’un hôpital

Publié le 02 mai 2022

De nombreux établissements de santé et des maternités en Ukraine ont dû aménager et créer des espaces sûrs pour les mères et les bébés.  A Lviv, comme dans d’autres villes dont Kharkiv, les équipes de l’UNICEF soutiennent des unités souterraines de soins intensifs pour nouveau-nés.

Depuis l’escalade de la tension le 24 février, la ville de Lviv est devenue un refuge pour des millions de déplacés ukrainiens, qui était épargnée jusqu’ici. Les bombardements, notamment ceux du 18 avril, nous ont poussés à prendre des mesures pour protéger la population sur place.

À l'hôpital régional de Lviv, à l’ouest de l’Ukraine à environ 70 km de la frontière polonaise, les sous-sols ont une nouvelle fonctionnalité. Ici, tous les nouveau-nés et les bébés sont gardés en souterrain pour les protéger avant tout des risques de bombardements sur la ville.

Des premiers moments de vie passés dans un lieu confiné au sous-sol

« En arrivant sur place, nous avons entendu la sirène de raid aérien résonner. C’est inquiétant et effrayant d’entendre la sirène et le bip des machines retentir » nous explique Emma qui coordonne l’unité des urgences à l’UNICEF.  « C’est d’autant plus difficile de voir des nouveau-nés et des bébés dans de telles conditions et dans ce genre d'abri ».

Zoryana, responsable de l'unité de soins intensifs pour nouveau-nés de l'hôpital nous fait visiter les installations souterraines, équipées d'incubateurs, de moniteurs et de ventilateurs, mises en place grâce au soutien apporté par les équipes de l’UNICEF.

« C’est difficile de travailler ici mais l’essentiel est d’aider ces enfants et de les mettre en sécurité avant tout », confie Zoryana.
Dans un couloir au sous-sol, on aperçoit des cartons de l’UNICEF entassés. En deux semaines, l’UNICEF a fourni des kits sanitaires d’urgence et des kits de stérilisation pour créer cet espace et permettre aux femmes d’accoucher en toute sécurité et d’assurer les soins aux bébés.

Protéger les enfants et les bébés en Ukraine, une priorité de l’UNICEF

Depuis le début de la guerre, le 24 février 2022, l'UNICEF a fourni plus de 22 000 tonnes de fournitures d'urgence pour aider les enfants et les familles ukrainiennes. En collaboration avec le gouvernement ukrainien, les associations et organisations humanitaires, l'UNICEF a facilité la livraison de médicaments et de fournitures médicales vitales pour 596 000 personnes, distribués dans 49 hôpitaux à travers l'Ukraine, y compris dans les régions difficiles à atteindre et les plus touchées par les bombardements.

Alors que les besoins continuent de croitre, l'UNICEF intensifie sa réponse humanitaire à la guerre en Ukraine. Votre soutien peut faire la différence.

  Faire un don pour aider les enfants en Ukraine