Enfants, parents : votre avis nous intéresse !

Publié le 20 février 2013 | Modifié le 22 décembre 2015

L’UNICEF France lance la première consultation nationale des 6/18 ans sur la perception de l’exercice de leurs droits. Sur www.jeparledemesdroits.fr, tous les enfants, mais aussi les parents, peuvent participer à cette étude exclusive. Explications.

[Participations closes depuis vendredi 28 juin 2013. Merci à tous]
 
Comment les enfants vivent-ils leurs droits au quotidien en France ? C’est à cette question, sans réponse aujourd’hui, que l’UNICEF France souhaite répondre grâce à une consultation exclusive des enfants de l’Hexagone, mais aussi de leurs parents et de tous les adultes concernés. D’ores et déjà, près de 100 000 personnes sont en cours de sondage, via 69 communes de notre réseau Villes amies des enfants, réparties dans 43 départements. 
 

Recueillir l’avis du plus grand nombre

 
Devant le succès de l’opération, l’UNICEF a décidé d’ouvrir la consultation au grand public sur www.jeparledemesdroits.fr. De manière totalement confidentielle et anonyme, enfants et adultes peuvent répondre à notre questionnaire en ligne. « Elargir cette démarche au grand public va nous permettre de disposer d’une base de données sur les droits de l’enfant en France totalement inédite », explique Michèle Barzach, présidente de l’UNICEF France.
 
Semblable à celui diffusé par les collectivités, le questionnaire en ligne porte sur 4 grandes thématiques : éducation/loisirs, santé, vie quotidienne et application des droits de l’enfant. Il propose plusieurs volets pour mettre en perspective la perception des droits, que l’on soit adulte (parents, professionnels de l’enfance, élus, enseignants), jeune (12/18 ans) ou enfant (6/12 ans). Chacun peut ainsi s’exprimer jusqu’au 15 juin 2013 sur une ou plusieurs thématiques, selon ses préoccupations.
 

Un outil inédit pour les droits des enfants

 
« Pour l’UNICEF France, cette étude est une manière d’aller plus loin dans la participation des enfants et des jeunes, estime Michèle Barzach. Cela va nous permettre de faire un état des lieux, de mettre en lumière des pratiques locales innovantes et de trouver des pistes de solutions pour faire progresser l’application des droits de l’enfant en France ».
 
Les résultats de la consultation, qui devrait être reconduite tous les ans, donnera lieu à la publication d’un rapport annuel national, le 19 novembre, la veille de la Journée internationale des droits de l’enfant. Les conclusions de la consultation enrichiront le rapport de l’UNICEF France au Comité des droits de l’enfant des Nations unies, à Genève, lors de la prochaine audition de la France. Enfin, pour les collectivités, cette consultation sera un instrument de mesure fort de la mise en œuvre des politiques locales. À vos claviers ! 

Inscrivez-vous

Suivez l'actualité des villes amies des enfants