Enfants syriens : pour un retour à l’école

Publié le 09 octobre 2012 | Modifié le 26 mai 2015

L’UNICEF vient en aide aux enfants syriens déplacés et réfugiés pour qu’ils puissent retourner à l’école. Des fonds supplémentaires sont indispensables.

Le 17 septembre dernier, la rentrée scolaire a officiellement eu lieu en Syrie, mais elle est plus qu’incertaine en raison des violences quotidiennes. Selon le ministère de l’Education, 2072 écoles ont été endommagées et plus de 800 autres hébergent des familles déplacées par le conflit. Près de 90 personnels éducatifs ont été tués. En prévision de la rentrée des classes, le gouvernement a relogé certaines familles déplacées dans des sites alternatifs comme des gymnases.

Présent en Syrie, l’UNICEF prévoit de venir en aide à plus de 75 000 enfants à travers un programme d’éducation d’urgence. Cela comprend la réhabilitation rapide de plus de 150 écoles endommagées, la distribution de 30 000 sacs de classe et kits de fournitures pour les enfants déplacés, ainsi qu'un appui continu à plus de 100 clubs scolaires qui permettent d’apporter un soutien psychosocial aux enfants, des cours de rattrapage et des activités récréatives. « Il est essentiel que les enfants affectés par le conflit puissent retourner à l’école au plus vite : cela pourra les aider à retrouver un peu de normalité », selon Dina Craissati, Conseillère régionale Education pour l’UNICEF à Amman.

Dans le même temps, l’UNICEF travaille avec les gouvernements et ses autres partenaires pour aider les 66 900 enfants syriens en âge d’être scolarisés, réfugiés en Jordanie, au Liban, en Turquie ou encore en Irak. Le nombre d’enfants scolarisables déjà enregistrés ou en attente de l’être ne cesse d’augmenter.

Maria Calivis, directrice régionale de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord, a appelé à une mobilisation de fonds supplémentaires pour déployer ces interventions d’éducation d’urgence. « Le manque de financements compromet l’impact du travail de l’UNICEF. C'est maintenant que nous avons besoin du soutien de la communauté internationale ».

Les Collectivités amies des enfants peuvent aider l’UNICEF en relayant l’appel aux dons en ligne sur le site d’UNICEF France via leurs sites internet, leurs panneaux lumineux, leurs publications et journaux municipaux.

Merci pour votre aide !

Pour en savoir plus sur la situation en Syrie, cliquez ici
Pour renvoyer sur la page de dons, cliquez ici.

Soutenir nos actions