Exposition alternative sur l’eau à Sciences Po Paris !

Publié le 20 juin 2012 | Modifié le 24 juin 2015

En amont de la Semaine du développement durable, du 1 au 7 avril, l’antenne Unicef Campus Science-po Paris, s’est mobilisée durant deux jours pour sensibiliser leurs camarades sur les problématiques et enjeux liés à l’eau. Anh-Mai Dang nous raconte son exposition un peu spéciale…

 

 

Anh Mai Dang, étudiante Sciences Po Paris, membre de l’antenne Unicef Campus Paris

 

Une exposition interactive sur l’eau …

« Nous ne voulions pas d’une simple exposition, devant laquelle l’individu reste un spectateur passif enregistrant de façon éphémère ce qu’il voit. Ainsi, nous est venue l’idée d’un jeu car, à l’UNICEF, nous sommes tous de grands enfants. Un quizz, c’est ludique, ça interpelle, ça fait participer un peu les élèves de Sciences Po à notre action. Ainsi, nous avons choisi minutieusement 10 questions touchant autant à l’accès à l’eau dans le monde qu’à des enjeux quotidiens. Les membres dynamiques de l’association ont distribué les petits QCM en profitant du buffet de Sciences Po Environnement, dans le hall de Sciences Po. »

 

Une mobilisation nécessaire !

« Après que les personnes nous ont rendu leur papier sagement rempli, ils ont signé sur l’immense goutte d’eau que nous avions dessinée. Pourquoi ? Pour évaluer la participation, et parce que c’est un peu valorisant de laisser sa trace quelque part.
Lorsque la goutte a été remplie de signatures, 250 personnes sont ressorties un peu plus savantes sur les questions de l’eau et notre mission a donc été remplie. D’autant que 97% des participants ont donné plus de 2 mauvaises réponses– ce qui nous a étonné mais surtout conforté dans l’idée que nous leur apprenions quelque chose.
Les élèves semblaient prendre à cœur ce jeu. Le soupir des gens qui réfléchissaient, les yeux plissés des élèves qui lisaient nos questions, nous ont soufflé au creux de l’oreille que nous avions réussi. Ce qui est sûr, c’est que le sourire était, comme d’habitude, au rendez-vous pour nous rappeler qu’agir avec l’UNICEF, c’est appartenir à quelque chose de beau. »

 

Soutenir nos actions