Faire un testament

Choisir de transmettre tout ou partie de son patrimoine à l’UNICEF par disposition testamentaire, constitue un formidable geste de générosité au profit des enfants les plus vulnérables. Il nécessite simplement la rédaction d’un testament authentique ou olographe qui ne prend effet qu’à votre décès et que vous pouvez annuler ou modifier à tout moment. Dans certains cas, grâce au legs en duo, vous permettez d’avantager fiscalement vos proches et d’aider l’UNICEF.

LES FACILITES DU TESTAMENT :

    Une somme d’argent :  vous léguez une somme d’argent dans le cadre d’un legs à titre particulier. Il vous suffit d’indiquer le montant dans votre testament et la désignation de l’UNICEF France en tant que bénéficiaire.

    Une gestion sécurisée de vos biens : vous conservez et jouissez de vos biens , la rédaction claire et précise de votre testament vous permet d’être rassuré(e) sur la transmission organisée et effective de vos biens après votre décès.

    La tranquilité d’une succession bien gérée : Bien rédiger ses volontés par testament et le déposer chez le notaire facilitent le règlement de votre succession. En l’absence d’héritier et de testament, l’Etat est bénéficiaire de l’intégralité de votre patrimoine.

    Des volontés exécutées : Dans un testament, il est possible de notifier des volontés pour le fleurissement de votre tombe par exemple. Dans le mesure du possible, l’UNICEF aura à cœur de réaliser vos souhaits. Conseil avisé : prenez contact avec l’UNICEF en aval.

ETAPE SUIVANTE : PRENDRE RDV OU COMMANDER LA BROCHURE

    1. Contactez-nous,  nos conseillères sont dédiées à votre écoute
    2. Renseignez-vous auprès de votre conseiller fnancier ou de votre notaire, deux conseils valent mieux qu’un !
    3. Vous avez décidé de soutenir l’UNICEF, veillez à bien indiquer en tant que bénéficiaire :

UNICEF France - 3 rue Duguay Trouin - 75006 Paris