Haïti : nourrir et vacciner les enfants

Publié le 25 janvier 2010 | Modifié le 31 août 2015

Le matériel de secours continue d’arriver sur place pour nourrir et soigner les enfants vulnérables.

Six avions chargés de matériel de secours de l’Unicef ont déjà atterri à Haïti. D’autres vont continuer d’arriver, amenant des vivres, des tentes, de l’eau, du matériel pour l’assainissement et les soins. 

A Port-au-Prince, l’Unicef distribue quotidiennement de l’eau potable à 186 000 personnes, dans les hôpitaux et à travers la ville. Objectif : atteindre un demi-million de personnes dans quelques jours. Cette distribution d’eau potable est cruciale pour empêcher une deuxième vague de désastre. Il faut éviter les flambées de maladies qui peuvent notamment toucher les plus jeunes.

Des enfants souffrant de malnutrition sévère

L’Unicef fournit également une aide vitale dans la ville de Jacmel. Une équipe de l’Unicef y a pris en charge 1 000 enfants sévèrement malnutris. Ces enfants en danger ont reçu de la vitamine A, du zinc, des sachets de réhydratation orale ainsi que des biscuits protéinés et hypercaloriques.

600 000 enfants vaccinés

Cette semaine, une campagne de vaccination devrait également débuter à Haïti. L’Unicef et le ministère de la santé haïtien entendent vacciner  600 000 enfants de moins de 5 ans contre la rougeole, le tétanos et la diphtérie.

 

Pour aider les enfants d'Haïti, vous pouvez faire un don :

  • Par chèque, à l'adresse suivante : UNICEF Urgence Haïti, BP 600, 75006 Paris
  • Par Internet, en cliquant ici.