Jean Van de Velde, première mission à Madagascar

Publié le 27 juin 2013 | Modifié le 31 mars 2016

Suite à sa rencontre avec les enfants vulnérables de Madagascar en juin, l’ambassadeur de l’UNICEF France Jean Van de Velde nous présente son expérience en vidéo. Y sont développés les thèmes de la protection de l’enfance, de la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène mais aussi de l’importance du sport dans l’éducation des enfants.

Protéger les enfants les plus vulnérables.

 
« L’enfant est privé de tous ses droits fondamentaux. »
 

 

 

Le lavage des mains, un geste qui sauve.

 
« L’UNICEF prend le problème à la source, chez les tout-petits […] Ce sont eux qui ramènent les pratiques à la maison. »
 

 
 

Ambassadeur de l’UNICEF France depuis un an, Jean Van de Velde a effectué sa première mission de terrain à Madagascar. « Au cours de mes 25 années de carrière professionnelle, j’ai eu l’occasion d’aller vraiment un peu partout dans le monde. Mais venir ici, être impliqué, discuter avec les gens, voir comment on peut les aider et ce que l’on va faire, être partie prenante d’une évolution, c’est vraiment très différent ».
 
Avec cette première mission, Jean Van de Velde a pu toucher du doigt les réalités vécues par les enfants de Madagascar et il est aujourd’hui convaincu et d’autant plus décidé à plaider leur cause.

Vous aussi, tout comme Jean Van de Velde, vous pouvez soutenir l'UNICEF et ses actions à Madagascar. Merci!

 

Média

Sport et enfance

« L’utilité du sport, c’est le chemin : c’est ce qu’on va mettre en action pour essayer d’avoir des résultats. [..] C’est l’école de la vie. Pour un enfant, c’est quelque chose de merveilleux. »
 

 
 
 

Soutenir nos actions