Jeunes « reporters », le temps d’une mission au Bénin

Publié le 31 janvier 2013 | Modifié le 31 mars 2016

Ils s’appellent Louise, Loïc, Joséphine, Romane, Claire et Kévin… Lycéens déjà engagés aux côtés de l’UNICEF France en tant que « Jeunes Ambassadeurs », ils ont candidaté et ont été retenus pour partir en mission terrain au Bénin, en avril 2012. Et sont revenus avec de quoi faire un web-documentaire… et avec un autre regard sur les choses.

  Claire, 17 ans, Nantes
« J’ai beaucoup mieux compris la finalité de l’UNICEF : aller vers le développement, et juste pousser, donner le petit grain, pour qu’après la population se lance d’elle-même, parce qu’elle en est carrément capable ! L’UNICEF forme des gens pour passer le relais. »
 
  Kévin, 18 ans, Poitiers
« J’ai appris, par les enfants, que nous n’avions pas la même notion de l’éducation, et que l’éducation pour eux était beaucoup plus importante que dans le monde occidental, dans le sens où ça peut leur permettre de survivre, et de vivre. »
 
  Romane, 18 ans, Saint-Etienne
« J’ai vraiment compris que si on laisse de côté une thématique, toutes les autres en découlent ! J’ai vu comment l’UNICEF pouvait protéger la population, et j’ai mis des images sur le « continuum de soins » [pour une mère et son enfant], et l’importance de chaque étape… »
 
  Loïc, 15 ans, Gap
« C’était très enrichissant de voir quelque chose de différent de la France et de l’Europe ! J’ai vu sur le terrain que l’UNICEF ne s’occupait pas que des urgences : ils travaillent sur le long-terme, avec l’accompagnement des mairies notamment, afin que les locaux soient autonomes et qu’ils s’en sortent sur le long-terme ! »
 
  Joséphine, 17 ans, Clermont-Ferrand
« Malgré la misère qu’il y a dans ce pays, il y a des sourires, de la joie…  L’envers du décor est là, mais on voit plus la joie sur les gens. Désormais pour sensibiliser je vais m’appuyer sur  les photos, ce que j’ai vu, les témoignages entendus, les images que j’ai dans la tête…  J’ai plein d’idées ! »
 
  Louise, 17 ans, Lyon
« Je me suis rendu compte que les Béninois étaient vraiment des adolescents comme nous,  qu’ils avaient à peu près les mêmes occupations que nous, même si nos deux pays sont très différents ! Même au niveau personnel, je vais pouvoir utiliser, dans ma vie de tous les jours, toute l’ouverture que j’ai apprise ici. »

Média

Webdocumentaire : Itinéraire de solidarité au Bénin

découvrez le webdocumentaire de l'Unicef : itinéraire de solidarité

 

Soutenir nos actions