La Fondation Veolia soutient les actions d’UNICEF au Liban

Publié le 04 novembre 2021

Le 4 août 2020, les explosions dévastatrices de Beyrouth ont privé la population libanaise de leurs droits les plus basiques, tel que l’accès à l’eau. Grâce au soutien et à l’expertise de la Fondation Veolia, nos équipes sur place ont pu réparer les réseaux de distribution d’eau et assurer aux familles et aux enfants un accès pérenne aux services essentiels.

Face à l’urgence humanitaire, UNICEF a déployé ses équipes sur place pour venir en aide à la population et s’est appuyé sur le soutien des différents partenaires, locaux et internationaux, afin de répondre aux besoins spécifiques.

Dans les jours qui ont suivi la catastrophe, les travaux liés à l’eau, l’assainissement et l’hygiène se sont concentrés sur l'accès aux différents sites impactés par l’explosion. Dès le 11 août 2020, les experts VeoliaForce de la Fondation sont arrivés à Beyrouth pour réaliser une mission d'expertise et de diagnostic technique et ce, aux côtés de l'Établissement des Eaux de Beyrouth et du Mont Liban (EBML) et avec le soutien d'OTV Veolia Liban. Le projet a veillé à l'élaboration d'une réponse ciblée pour fournir la meilleure reprise de service possible dans la zone sinistrée.

Grâce à leur soutien, nous avons pu diriger la reconnexion de l'approvisionnement d’eau de 1 060 bâtiments de la ville, venir en aide à 20 765 personnes dans 4 080 foyers et installer 4 882 réservoirs d'eau, dont 111 dans trois hôpitaux fortement près de Karantina, Wardiya et Geitaoui, des quartiers fortement touchés par l’explosion.

Une mission conjointe pour les enfants du Liban
 
« J’ai été aussi frappé en voyant les dégâts de nombreux bâtiments historiques de la ville. Cependant, au-dessus de tous mes autres sentiments, il existe un grand espoir. J'ai été témoin d'une énorme mobilisation de jeunes Libanais remplissant les rues prêts à nettoyer et à aider. Leur forte inquiétude pour la situation et leur pays faisait chaud au cœur » confie David Maisonneuve, chef d'équipe de la Fondation Veolia.    

Intervenant lors de précédentes catastrophes dans le monde entier, David faisait partie de l'équipe VeoliaForce sur l'île caribéenne de St Martin suite à l’ouragan Irma en 2017. Utilisant son expérience en tant qu'expert réseau et volontaire pour la Fondation Veolia, l'objectif à Beyrouth était d'établir un mode de travail avec la compagnie des eaux de la ville (EBML) avec des visions à court, moyen et long terme. Les priorités concernent la réduction des fuites et des pertes d'eau ainsi qu’un soutien à plus grande échelle de la gestion de l'eau. David et son équipe se sont également concentrés sur la transmission d'un héritage à Beyrouth : ils ont formé des ingénieurs locaux à l'aide des derniers appareils sur place pour la détection des fuites pendant la mission.

La Fondation Véolia soutient les actions d’UNICEF au Liban

David Maisonneuve en action pour détecter les fuites d'eau souterraine dans les quartiers fortement touchés de Beyrouth.

Veolia mobilisée auprès d’UNICEF

La mission de la Fondation Veolia a été menée en partenariat avec les équipes d’UNICEF sur le terrain, notamment la recherche de fuites pour organiser la réparation des réseaux de distribution d'eau primaire et secondaire. La coordination continue également d'augmenter l'expertise et les ressources sur place : une étape essentielle pour aider les habitants de Beyrouth à obtenir un accès durable à l'eau.

La Fondation Veolia a une importante expérience pour assurer l'accès à l'eau potable, à l'énergie et la gestion des déchets en réponse aux catastrophes naturelles et aux crises humanitaires. Elle promeut les projets de développement de ces services vitaux, qui font partie du cœur de métier du Groupe Veolia.

Les partenariats de partage d’expertise sont cruciaux pour UNICEF et nous permettent de répondre aux besoins spécifiques des populations les plus vulnérables.

C’est ensemble que nous allons plus loin pour chaque enfant. Entreprises, fondations : soutenez nos actions sur le terrain !