La Poste renouvelle son soutien à la cause des enfants

Publié le 13 novembre 2018 | Modifié le 13 novembre 2018

Anne-Laure Bourn, directrice générale adjointe en charge du Réseau La Poste et Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France viennent de signer une convention, pour renouveler le partenariat entre La Poste et l’UNICEF, pour une durée de 3 années.

Paris, le 13 novembre 2018 - Cette signature scelle 37 années d’un partenariat, qui permet à l’UNICEF France de bénéficier du 1er réseau de proximité en France, pour la vente de ses cartes de vœux. Forte d’une collaboration fondée sur le partage des mêmes valeurs, La Poste poursuit et renforce son soutien et sa démarche responsable, via la distribution des cartes de vœux de l’UNICEF.

Des vœux pour changer des vies

Jusqu’au 2 février 2019, la nouvelle collection de cartes de vœux de l’UNICEF sera disponible dans 3 200 bureaux de poste et 300 La Poste Agences Communales. Vendue en sachet de 10 cartes au prix de 13 euros, la collection permet non seulement de souhaiter le meilleur à ses proches mais aussi de donner l’espoir d’un avenir meilleur aux enfants. A titre d’exemple, 13 euros, c’est l’équivalent de 52 doses de vaccin contre le tétanos néonatal, une maladie qui tue aujourd’hui un bébé toutes les 9 minutes dans le monde.
 
Depuis le début de ce partenariat, grâce à La Poste, ce sont plus de 5,2
 millions de cartes qui ont été vendues au profit de l’UNICEF, soit plus de 48 millions d’euros collectés, pour contribuer à améliorer les conditions de millions d’enfants partout dans le monde.

« Avoir un partenaire de longue date tel que La Poste, est un soutien inestimable pour l’UNICEF France. Chaque année, les fonds collectés grâce à La Poste contribuent à sauver la vie des enfants vulnérables partout dans le monde. Les contributions telles que celles-ci nous ont déjà permis des progrès colossaux pour la survie de l’enfant : en 2017, nous avons atteint le nombre record de 123 millions d'enfants vaccinés dans le monde. Malgré ces succès, en 2017, près de 20 millions d'enfants n'ont pas bénéficié des avantages de la vaccination et parmi eux, près de 8 millions vivent dans des environnements fragiles, y compris dans des pays touchés par un conflit. Pour eux, ensemble, notre combat continue ! », remercie Sébastien Lyon, directeur général de l’UNICEF France.

Découvrir la collection de cartes de vœux UNICEF...