Le Copenhague des jeunes

Publié le 02 décembre 2009 | Modifié le 07 septembre 2015

Ils ont entre 14 et 17 ans et se réunissent cette semaine à Copenhague avant le sommet intergouvernemental. Ces 160 jeunes venus de 44 pays en développement et industrialisés veulent eux aussi se pencher sur l’épineuse question climatique.

Les changements climatiques ont et auront un impact sur les enfants. Insécurité alimentaire, manque d’eau, mise en danger des plus jeunes. Les 160 adolescents réunis toute cette semaine à Copenhague débattront de ces questions lors du Forum des jeunes sur le climat. Parmi eux, des adolescents venus de pays industrialisés mais aussi d’états particulièrement vulnérables aux aléas climatiques. Bangladesh, Haïti, Nigéria, Malawi, Vietnam…
 
De la réduction des risques aux efforts à fournir pour le développement d’énergies renouvelables et efficaces, ces jeunes engagés travailleront sur les changements climatiques, leurs conséquences et les solutions à développer urgemment. Ils présenteront ensuite leur Déclaration finale à Connie Hedegaard, Présidente de la conférence intergouvernementale sur le climat qui se tiendra dans quelques jours également à Copenhague.

Ces 160 jeunes réfléchiront aussi au rôle d’ambassadeurs pour le climat qu’ils endosseront après ce forum. Objectif : faire entendre leurs voix pendant mais aussi après cette semaine de travail.

Retrouvez ces jeunes sur le site www.childrensclimateforum.org

Quelques chiffres

85% des enfants vivent dans des pays en développement. Plus de 1,2 milliards de personnes dans le monde ont 9 ans ou moins. Dont 625 millions de moins de 5 ans. Les changements climatiques menacent la santé de millions d’enfants à travers le monde.

Soutenir nos actions