Le drame des enfants orphelins à cause d’Ebola

Publié le 09 octobre 2014 | Modifié le 24 mai 2016

Plus de 3 700 enfants* ont perdu un ou leurs deux parents à cause du virus Ebola depuis le début de l'épidémie en Afrique de l'Ouest. La plupart de ces orphelins sont rejetés par les autres membres de leur famille, par crainte de l'infection. Reportage dans un foyer de Sierra Leone où l’UNICEF leur vient en aide.

« Je suis tellement, tellement triste pour ces enfants, ils perdent leurs parents et ils doivent en plus s’adapter à une nouvelle vie. Il est de notre devoir qu’ils se sentent en sécurité ». C’est avec une forte sensibilité et beaucoup de compassion que Mamie Kpulum (en photo plus bas) évoque les enfants orphelins de son pays, la Sierra Leone. Depuis qu’elle dirige un centre de soins (sous forme de foyer) soutenu par l’UNICEF, elle est devenue un témoin de premier plan de la dramatique situation : Ebola a un profond impact sur les enfants.
 
À cause du virus Ebola, de plus en plus d’enfants dans une dure précarité suite au décès de leur père, de leur mère ou d’autres membres de leur famille. Beaucoup de ces enfants se sentent indésirables et même abandonnés par les membres de leurs familles.
Ces enfants orphelins ont besoin qu’on leur accorde de toute urgence une attention particulière et un appui durable !
 
Dans le foyer dirigé par Mamie Kpulum, 4 enfants sont arrivés récemment, dont 3 bébés. Parmi ces nouveaux arrivants, Rose, 5 ans, vient de sortir d’hôpital où elle était soignée après sa contamination du virus. À présent qu’elle est bien rétablie, Rose rejoint le groupe d’enfants du foyer. Malheureusement, le plus jeune frère de Rose n’a pas survécu à Ebola, une nouvelle catastrophique que Rose a dû annoncer à son grand frère Francis quand ils se sont revus…
 

« J’essaie de les encourager en les faisant parler de leurs sentiments »

Bénévole dans le foyer de Mamie Kpulum, Hawa passe la plupart de son temps avec les enfants. Elle les nourrit, les distrait avec des jeux, et fait de son mieux pour combler l’énorme vide dû à l’absence des parents. Hawa porte le fardeau de leur tristesse mais le fait avec une gentillesse et une chaleur remarquables. Les enfants la prennent vite en affection. « Ce sont les plus âgés qui me préoccupent le plus, ils savent exactement ce qui se passe, raconte Hawa. J’essaie de les encourager en les faisant parler de leurs sentiments ».
 
Au-delà de son caractère infectieux, l’épidémie a des répercussions majeures sur les enfants. C’est pourquoi l’UNICEF, présent, dans tous les pays affectés et à risque, soutient le foyer de Mamie Kpulum ainsi que d’autres pour aider et soutenir les enfants orphelins. Ces foyers sont des havres de stabilité pour des enfants dont la vie a été bouleversée par Ebola. Un virus qui leur a enlevés leurs êtres les plus chers…
 
Aidez ces enfants orphelins en soutenant les actions de l’UNICEF.
Aidez-nous à lutter contre Ebola.
Un geste simple, faites un don !
 
Merci de votre soutien.
 
 *Le nombre d’enfants orphelins risquent de doubler en octobre 2014 en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée. Ce bilan sera réactualisé prochainement dès confirmation officielle.
 
Pour en savoir plus :
Toutes nos actualités sur le virus Ebola
Ebola : la réponse de l’UNICEF pour les enfants
Ebola : l’UNICEF mobilisé dans tous les pays affectés

En savoir plus

Ebola, impact sur les enfants et besoins humanitaires :
 
• Éducation : en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée, les écoles sont fermées afin de contenir l’épidémie. 3,5 millions d’enfants ne sont plus à l’école.
 
• Les enfants dont les parents sont morts de l’épidémie sont stigmatisés et livrés à eux-mêmes.
 
• La peur de l’épidémie pousse les communautés à ne plus se rendre dans les centres de santé, ce qui compromet la vaccination des enfants et leur accès aux services de santé de base.
 
• La résistance des communautés réduit la capacité des travailleurs sociaux à accéder aux zones les plus difficiles d’accès et à fournir un appui psychosocial.

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions