Le froid hivernal ne fait aucun cadeau aux enfants syriens

Publié le 05 décembre 2013 | Modifié le 19 septembre 2018

Près de 5,5 millions d’enfants syriens vulnérables devront faire face à l’hiver rude et aux basses températures qui approchent. Si l’UNICEF est déjà actif en anticipant la distribution de matériel et vêtements d’hiver, les enfants syriens ont malgré tout encore besoin de vous.

Pour beaucoup d’enfants dans le monde, l’approche de l’hiver annonce de beaux moments féériques : Noël, les cadeaux, les repas en famille, les sorties loisirs…
Mais pour près de 5,5 millions d’enfants syriens, l’hiver est tout sauf une saison festive : ils sont encore plus vulnérables faces aux basses températures et le froid sec.
En janvier dernier, les températures n’ont jamais été aussi froides depuis plus de dix ans. L'UNICEF tire la sonnette d’alarme sur les conséquences du froid et de l’humidité sur la santé et le bien-être des enfants syriens déplacés.

Près de 5,5 millions d’enfants syriens vulnérables

Les besoins humanitaires pour faire face à la période hivernale sont de très grande ampleur. En décembre dernier, on estimait à 1,15 million le nombre d'enfants touchés par la crise en Syrie, et plus de 232 000 enfants syriens réfugiés dans les pays voisins. Aujourd'hui, alors que le conflit entre dans sa troisième année, les chiffres sont alarmants : 4,3 millions d’enfants affectés et 1,2 million d’enfants réfugiés.
« Des millions d'enfants syriens ont trouvé refuge dans des lieux aux conditions très difficiles, rappelle Maria Calivis, directrice de l'UNICEF au bureau régional du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Lors d’importantes chutes de températures, les enfants de moins de cinq ans sont particulièrement vulnérables aux maladies telles que les infections respiratoires aiguës qui se propagent facilement dans les endroits surpeuplés ».

L’UNICEF déjà actif en prévision de l’hiver

On estime à 436 000 le nombre d’enfants réfugiés syriens de moins de cinq ans, au Liban, en Jordanie, en Irak et en Turquie, dans les camps de réfugiés ou au sein de communautés d’accueil. « Avec l’aide de nos partenaires, nous avons déjà déployé une aide d'urgence en Syrie et dans les pays limitrophes afin d’assurer aux enfants un espace sécurisé, sain, chaud et sec cet hiver », ajoute Maria Calivis.
 
Plus de 400 000 enfants réfugiés syriens au Liban font face à une situation très précaire, des milliers de familles vivent dans des tentes basées sur un terrain inondable. L’inondation des tentes et des latrines peut accroitre les risques de maladies liées à l’eau.

Continuez à vous mobiliser pour les enfants syriens !

Au Liban, l’UNICEF distribue 88 000 kits de vêtements d'hiver pour les enfants vivant dans des camps de réfugiés. Chaque kit comprend une veste, des bottes imperméables, des gants, une écharpe, un bonnet et des sous-vêtements chauds. L'UNICEF travaille également à renforcer les systèmes de drainage, vidanger les réservoirs d'eaux usées et de construire des fondations en béton. Des chaudières pour les douches chaudes ont également été installées dans les camps.
 
Les besoins de l’UNICEF s’élèvent à 9,7 millions d’euros pour venir en aide aux enfants et leurs familles pendant la période de l’hiver.
 
Alors ne les oublions pas, donnez pour les enfants syriens réfugiés !
 
Pour en savoir plus :
Toutes nos actualités sur l’urgence en Syrie
Enfants syriens : l’urgence du retour à l’école
Ces enfants qui fuient seuls la Syrie

L’action de l’UNICEF sur le terrain :
 

  • En Syrie, l'UNICEF distribuera du matériel d'urgence pour l'hiver pour venir en aide à 2 millions d’enfants, dont des vêtements d'hiver pour les enfants, des couvertures, des bâches en plastique et des kits d'hygiène
     
  • En Jordanie, l'UNICEF fournira 35 000 kits de vêtements d'hiver pour les enfants réfugiés syriens de moins de cinq ans, en plus de 24 000 couvertures
     
  • Pour assurer la scolarité des enfants, l'UNICEF a mis à disposition 370 tentes d'hiver pour les salles de classe et des « espaces amis des enfants » dans les camps de réfugiés syriens en Irak et en Turquie, ainsi que du combustible pour le chauffage

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions