Le nouveau pack maman – bébé !

Publié le 26 mars 2010 | Modifié le 31 mars 2016

Cette boîte contient notamment des médicaments antirétroviraux, très faciles à utiliser. Pour prévenir la transmission du virus du VIH/sida de la maman séropositive à son enfant. 

Une boîte avec différentes couleurs pour mieux s’y retrouver. Ce nouveau produit, appelé « pack maman-bébé », a été développé par l’Unicef et ses partenaires. Lancée en février 2010, cette boîte contient des antirétroviraux pour les femmes enceintes séropositives et les nouveau-nés. Et des antibiotiques pour les jeunes mamans et leurs bébés. Des médicaments bien identifiés, faciles à utiliser.
 
L’utilisation de ce pack a pour objectif de réduire le taux de transmission du virus des mamans séropositives vers leurs bébés à naître et à leurs nourrissons. Les notices d’utilisation et de dosages fournies à l’intérieur du pack sont conformes aux dernières directives de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la Prévention de la Transmission de la Mère à l’Enfant (PTME) du virus VIH/sida.

Les packs seront distribués d’ici mi-2010 dans 5 pays du sud de l’Afrique. Les femmes séropositives enceintes recevront ces boîtes au sein des cliniques dans lesquelles elles se rendent dans les premiers mois de leurs grossesses pour les examens prénataux.

Chacun de ces packs coûte environ 70 dollars (soit 52 euros) sans compter le transport. C’est la division des approvisionnements de l’Unicef, à Copenhague au Danemark qui sera en charge de l’envoi de ces boîtes colorées vers l’Afrique. Ce nouveau pack maman-bébé permettra d’augmenter le nombre de femmes séropositives et de bébés qui pourront bénéficier des traitements préventifs pour éviter la transmission de la mère à l’enfant. 

 

Pour en savoir plus...

 

En savoir plus

La PTME, c’est quoi ?

Ce sigle signifie « Prévention de la Transmission (du virus VIH/sida) de la Mère à l’Enfant». Les programmes de PTME incluent le test VIH/sida durant la grossesse, la distribution de traitements antirétroviraux aux femmes enceintes séropositives. Mais également les diagnostic et traitements précoces des nouveau-nés exposés au VIH/sida in utero.

Avec ces programmes PTME, les bébés bénéficient de traitements antibiotiques prophylactiques, et d’antirétroviraux dans les semaines qui suivent leur naissance. A six semaines, ils subissent un dépistage du VIH/sida.

Plus d'infos sur le pack maman-bébé en cliquant ici.

Soutenir nos actions