Au Yémen, la guerre pour Hodeïda met en danger la vie des enfants

Publié le 27 juin 2018 | Modifié le 29 juin 2018

La ville d’Hodeïda est devenue la scène du violent conflit armé qui connaît une escalade depuis mars 2015. Plus de 100 000 enfants sont gravement en danger et un nombre encore plus grand risque de perdre l’accès aux vivres de première nécessité.

Sur la côte ouest du Yémen, à 250 kilomètres de la capitale Sanaa, vivent 300 000 enfants dans la ville d’Hodeïda. Cette cité portuaire, où transitent des convois d’aide humanitaire, est à présent au cœur du conflit qui fait rage depuis mars 2015. Des forces armées s’y affrontent et les bombardements sont devenus le quotidien de cette région très densément peuplée. Plus de 100 000 enfants pourraient mourir des conséquences de la montée des violences.

C’est par Hodeïda qu’arrivent 70% des denrées importées au Yémen. La paralysie de la ville entraîne de fait celle de tout un pays fragilisé par des années de guerre, où les enfants souffrent atrocement, au point que l’on déplore une mort toutes les dix minutes. Avec la forte prévalence du choléra et de la malnutrition, si la nourriture venait à manquer, les conséquences seraient catastrophiques.

Des mesures fermes doivent être prises pour protéger les populations civiles et l’UNICEF appelle les parties prenantes à épargner les enfants ainsi que les écoles, les hôpitaux et les infrastructures hydrauliques. À cause de la guerre, deux millions d’enfants yéménites ne sont plus scolarisés alors qu’il suffirait de 30 centimes pour les aider.

Sur place, l’UNICEF apporte une aide humanitaire aux enfants et aux familles en convoyant de la nourriture, des médicaments et des produits d’hygiène depuis le bureau de Sanaa. Par précaution, du matériel et des stocks de vivre ont également été mis en réserve à Hodeïda si des besoins urgents surviennent. Des partenariats ont également été noués pour apporter une aide rapide au cas où des cas de choléra seraient détectés.

Vous pouvez aider les enfants du Yémen, faites un don à l’UNICEF.

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions