Lettre en provenance du terrain

Publié le 16 octobre 2009 | Modifié le 05 janvier 2016

Madame, Monsieur,

Il y a une semaine, une tragédie a frappé des centaines d’enfants, ici en Indonésie, en raison d’un violent séisme qui a secoué la province de Sumatra-Ouest. Vous avez sûrement vu des images de maisons détruites, de glissements de terrain, de villages ensevelis, sans parler de l’horreur qui pouvait se lire sur le visage des personnes touchées.

Je reviens tout juste de la zone sinistrée où j’ai rencontré des enfants touchés par cette terrible catastrophe. Il est à coup sûr déchirant de voir toute cette dévastation, mais rassurez-vous, l’UNICEF est sur le terrain pour apporter un soutien essentiel aux enfants.

Plus de 100 000 enfants se sont retrouvés au cœur de ce tremblement de terre; ceux-ci sont tous très vulnérables à des maladies potentielles, à l’absence de refuge, à l’interruption de leur éducation et aux incidences traumatisantes d’une telle expérience.

Les enfants sont toujours les plus gravement touchés dans les situations d’urgence et il est essentiel qu’ils aient accès à de l’eau potable et soient protégés contre les risques de diarrhée, d’infections respiratoires aiguës et d’épidémies de maladies évitables par la vaccination comme la rougeole, la poliomyélite et le tétanos. Les enfants que j’ai rencontrés m’ont fait part de leurs craintes : peur d’avoir à vivre encore d’autres secousses, de perdre leur maison ou de ne jamais retrouver une vie normale. Ce sont ces craintes tout à fait naturelles que nous essayons de calmer.

Les équipes de recherche et de secours ayant terminé leur travail, l’UNICEF demeure au cœur des efforts de reconstruction, en collaboration avec les autorités gouvernementales et d’autres organismes, afin de faire en sorte que le plus petit et le plus jeune de ceux et celles qui ont été affectés ne soit pas laissé pour compte.

Nous nous penchons en premier lieu sur la distribution de fournitures d’urgence à 50 000 familles; nous mettons à leur disposition des pompes à eau, du matériel de stockage de l’eau, 40 000 jerricanes et 40 000 trousses d’hygiène, des services de protection et des abris sûrs pour les enfants, 250 tentes-écoles, des Écoles en boîte et des trousses récréatives qui aideront les enfants à retrouver un sens de la normalité. À ce jour, quelque 70 000 enfants sont retournés à l’école dans la capitale provinciale seulement et nous prévoyons que des milliers d’autres pourront faire de même dans les jours à venir.

Nous devons maintenant concentrer notre énergie sur la prévention des épidémies en appuyant les campagnes de vaccination, en rétablissant l’accès à de l’eau potable et aux installations sanitaires et en nous assurant que les enfants qui ont perdu leurs parents sont pris en charge adéquatement dans leur communauté.

Il reste encore beaucoup à faire et vous pouvez nous aider à poursuivre nos efforts. Votre don à l’UNICEF nous permettra de redonner espoir aux enfants de Sumatra-Ouest dont la vie a volé en éclats. Je peux vous assurer que votre générosité servira judicieusement et rapidement.

Au nom des enfants qui comptent sur l’UNICEF pour obtenir de l’aide, je vous remercie de tout cœur.

Angela Kearney
Représentante du bureau de l’UNICEF en Indonésie

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF