L'UNICEF condamne l'attaque contre Malala Yousafzai

Publié le 11 octobre 2012 | Modifié le 31 août 2015

L'UNICEF condamne l'attaque dont a été victime la jeune écolière pakistanaise et appelle à respecter les droits des enfants.

L'UNICEF condamne fermement l'attaque perpétrée contre Malala Yousafzai, une jeune fille de 14 ans originaire de la région de Swat, au Pakistan. Malala Yousafza a été blessée par balles -ainsi que deux autres enfants- alors qu'elle quittait son école en bus, le 9 octobre. L'UNICEF est extrêmement préoccupé par l'état de Malala et de ses camarades d'école blessés dans le même incident.

Malala plaidait courageusement en faveur des droits de l’enfant - en particulier pour l'éducation des filles- au Pakistan. En décembre 2011, elle a reçu le premier prix national pour la paix, décerné par le gouvernement pakistanais.

L'UNICEF appelle toutes les parties à respecter les droits de tous les enfants
, y compris le droit à l'éducation dans un environnement protecteur. 20 millions d'enfants ne sont pas scolarisés au Pakistan ; c'est pourquoi il est essentiel qu'une éducation de qualité soit accessible, particulièrement pour les enfants les plus vulnérables et les plus défavorisés.

Soutenir nos actions