L'Unicef France soutient la lutte contre le sida dans 18 pays

Publié le 29 novembre 2007 | Modifié le 06 juillet 2015

Etat des actions de l'Unicef France dans la lutte contre le VIH/sida auprès des enfants.

En 2005, l’Unicef lançait la campagne mondiale Unissons-nous pour les enfants contre le sida. Pour sa part, l’Unicef France a décidé de dédier à la lutte contre le VIH/sida chez les enfants une part toujours plus importante de son soutien direct aux programmes de terrain. Durant l’année 2005, ce domaine représentait près de 30% du soutien direct annuel de l’Unicef France aux équipes de terrain. En 2006, c'est près de 55%. La lutte contre le VIH/sida s’impose ainsi en véritable priorité.

23 programmes

Le premier anniversaire de la campagne mondiale Unissons-nous pour les enfants, contre le sida a légitimement rappelé que les enfants sont trop longtemps restés la face cachée de la pandémie.
A l’heure où une réponse globale est réclamée, l’Unicef France a décidé de s’engager fortement autour de deux axes prioritaires de cette lutte :

  • l'accès aux traitements antirétroviraux pédiatriques et la prise en charge de qualité des enfants infectés ;
  • la prévention de la transmission du virus de la mère à l'enfant (PTME).

A l’heure actuelle, l’Unicef France finance des programmes autour de ces deux axes « médicaux » dans 11 pays d’Afrique et d’Asie. Au Malawi par exemple, l’Unicef France soutient la prise en charge et les soins de 8000 enfants infectés par le VIH/sida et ce jusqu'en 2008. Au Rwanda, les actions financées par l’Unicef France devraient permettre, d’ici 2010, d’assurer l’accès universel aux soins et aux traitements antirétroviraux pour les enfants infectés par le VIH/sida.

En Amériques et Caraïbes, où les réponses médicales sont plus satisfaisantes mais où les infections auprès des jeunes augmentent de manière inquiétante, notre action se dirige exclusivement vers la sensibilisation, la prévention de la transmission chez les jeunes et le soutien aux orphelins du sida. En Haïti, par exemple, l’Unicef France soutient les efforts entrepris par les communautés, pour fournir des services de base et une aide sanitaire et sociale à plus de 5000 enfants orphelins ou rendus vulnérables à cause du sida.

Etre présent, là où les besoins sont essentiels

Le choix de l’Unicef France s’oriente sur les pays où les besoins sont criants et où notre soutien peut faire une réelle différence.

En Ouganda, par exemple, nous soutenons le développement des soins pour les enfants infectés par le VIH/sida dans le nord du pays, qui est la région où les services de santé sont les moins développés à cause de la guerre et où les conditions de développement de l’épidémie sont dangereusement réunies.

Au Kenya et au Mozambique, l’aide directe de l’Unicef France s’est dirigée vers des programmes particulièrement innovants faisant le lien entre état nutritionnel des enfants et traitements du VIH/sida. Les enfants vivant avec le VIH/sida, en effet, ont des besoins nutritionnels plus élevés et nécessitent un suivi particulièrement précis. Ainsi au Mozambique, le programme financé par l’Unicef France vise l’amélioration du statut et du suivi nutritionnel des 10 000 enfants infectés ou exposés au VIH/sida.

S’inscrire dans la durée pour faire la différence

Dans un pays comme le Cambodge, l'Unicef France a décidé d’avoir une approche plus globale et de s'attaquer, à long terme, à l'ensemble des dimensions de la lutte contre le VIH/sida. Ainsi, nous sommes fortement présents sur l'accès aux traitements et le développement de soins médicaux pour les mères et les enfants infectés par le VIH/sida. Mais nous soutenons dans un même effort, la prévention de la transmission auprès des jeunes et le soutien des familles que le VIH/sida a rendu particulièrement vulnérables. Dans ce pays qui compte actuellement plus de 12 000 enfants infectés par le VIH/sida, notre soutien a débuté en 2002 et sera maintenu fortement au moins jusqu’en 2008.

Nous avons le même type d'approche globale au Lesotho où l'Unicef France est l'un des tout premiers partenaires des équipes de terrain de l'Unicef en ce qui concerne la lutte contre le sida chez les mères et les enfants.

A l'heure actuelle, le budget total des 23 programmes de lutte contre le VIH/sida que nous soutenons s'élève à près de 15 M€, répartis sur plusieurs années.

En 2006, l’Unicef France soutient la lutte contre le VIH/sida dans les pays suivants :

  • Bénin (PTME, soins et traitements pédiatriques),
  • Brésil (prévention de la transmission chez les jeunes),
  • Cambodge (PTME, soins et traitements pédiatriques, prévention de la transmission chez les jeunes),
  • Cameroun (prévention de la transmission chez les jeunes),
  • Chine-Tibet (prévention de la transmission chez les jeunes),
  • Djibouti (PTME),
  • Haïti (protection des orphelins et enfants vulnérables),
  • Jamaïque (prévention de la transmission chez les jeunes),
  • Kenya (prévention de la transmission chez les jeunes, soins et traitements pédiatriques),
  • Lesotho (soins et traitements pédiatriques, PTME),
  • Malawi (soins et traitements pédiatriques, PTME),
  • Mozambique (soins et traitements pédiatriques, protection des orphelins et enfants vulnérables),
  • Ouganda (soins et traitements pédiatriques, PTME),
  • République Centrafricaine (PTME),
  • Rwanda (soins et traitements pédiatriques),
  • Tanzanie (Protection des orphelins et enfants vulnérables),
  • Tchad (prévention de la transmission chez les jeunes),
  • Zambie (soins et traitements pédiatriques, PTME).

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions