Madagascar : une entreprise locale s'engage aux côtés de l'UNICEF

Publié le 19 octobre 2004 | Modifié le 31 mars 2016

Mercredi 13 octobre 2004, l’UNICEF France et la société malgache UNIMA ont signé un protocole d’accord d’un montant de 100 000 euros destinés aux programmes développés par l’UNICEF à Madagascar pour améliorer l’accès à l’eau potable et les infrastructures d’assainissement.

« Cette initiative constitue une première », a déclaré Jacques Hintzy, président de l’UNICEF France lors de la signature du contrat : « UNIMA est la première entreprise malgache à s’engager financièrement pour des projets de développement dans son propre pays. Un engagement à saluer tant il illustre l’intérêt de ce groupe en faveur de la cause des enfants. »

« UNICEF Madagascar est heureux de recevoir cette aide d’une entreprise locale, a pour sa part déclaré Barbara Bentein, Représentante de l’UNICEF Madagascar. Elle nous permettra de soutenir des projets communautaires d’adduction d’eau et d’assainissement dans le pays. »

Ces 100 000 euros serviront à financer les activités d’approvisionnement en eau potable dans les écoles, la construction de latrines scolaires et dans des communautés voisines ainsi que l’éducation à l’hygiène à l’école. A Madagascar, 3 500 000 journées scolaires sont perdues chaque année à cause des problèmes liés au manque d’assainissement et le non accès à l’eau potable.

« UNIMA est impressionné par l’intégration des communautés et des élèves dans les projets d’eau et d’assainissement à Madagascar. Le groupe UNIMA est fier de partager les mêmes valeurs que l’UNICEF et de créer avec elle des liens de partenariat pour servir la cause des enfants de Madagascar » ajoute M. Aziz Hassam Ismail, Président Directeur général du groupe UNIMA.

UNIMA est un groupe d’entreprises privées spécialisées qui œuvre dans la pêche et l’élevage de crevettes depuis plus de trente ans à Madagascar. L’entreprise emploie 3500 salariés et a produit 7000 tonnes de crevettes en 2003.

Le travail de l’UNICEF appuie l’action du gouvernement et de la société malgache et se fonde sur la Convention relative aux Droits de l’enfant que Madagascar a ratifiée en 1990. De concert avec le gouvernement, l’UNICEF a mis au point un programme de coopération qui vise à promouvoir les droits des enfants, en s’assurant que ceux-ci restent au cœur des préoccupations des décideurs et des communautés, tant à l’échelon national que local.

Soutenir nos actions