Maladies tueuses d’enfants : le Rwanda gagne du terrain !

Publié le 18 juin 2012 | Modifié le 31 mars 2016

Plus d’1 million d’enfants africains meurent chaque année de la pneumonie ou de la diarrhée, maladies pourtant évitables. En 20 ans, le Rwanda a réussi à réduire de moitié la mortalité des enfants de moins de 5 ans sur son territoire. Vaccination, renforcement du système de santé et travail avec les communautés : reportage sur les clés de la réussite.

Chute de la mortalité infantile au Rwanda

Selon des chiffres du gouvernement rwandais datant de février 2012, la mortalité des enfants de moins de 5 ans est passée de 152 décès à 76, sur 1000 naissances vivantes. Le Rwanda aura donc atteint l’Objectif 4 du Millenium pour le Développement en 2015, « Réduire la mortalité infantile », mais l’aura peut-être même dépassé !

Un appel à l'action

En 1990, plus de 12 millions d’enfants mourraient avant le 5e anniversaire.
En 2010, ce chiffre est passé à 7,6 millions.
Des milliers d’enfants continuent de mourir chaque jour de maladies que l’on sait prévenir.

Le monde s’engage et renouvelle sa promesse : mettre fin aux décès d’enfants évitables.
Sauver 45 millions de vies d’enfants d’ici à 2035, c’est possible !

 

Soutenir nos actions

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF