Menacés par le volcan Mayon

Publié le 21 décembre 2009 | Modifié le 28 décembre 2015

Aux Philippines, le volcan Mayon est sur le point d’entrer en éruption. 40 000 personnes ont déjà été évacuées.

Le volcan Mayon, sur l'île de Luzon, au centre des Philippines,  menace les habitants de nombreux villages. Le niveau d’alerte est aujourd’hui de 4 sur une échelle qui peut aller jusqu’à 5. Une éruption explosive pourrait donc frapper cette zone dans les jours à venir. Le gouvernement a anticipé en demandant à la population de quitter les villages menacés. 40 000 personnes ont déjà rejoint 24 centres d’évacuation.

Sur place, l’UNICEF a réagi à l’appel du gouvernement : du matériel d’urgence a été distribué pour les déplacés. Des kits pour assainir l’eau utilisée par ces populations dans les centres d’évacuation mais également du matériel de soins et des médicaments.

Des écoles menacées ou réquisitionnées

20 des 24 centres d’évacuation utilisés pour loger les familles évacuées sont des écoles. Et 53 autres écoles sont situées dans les villages de la zone de danger. Aujourd’hui, ce sont 24 000 enfants qui ne peuvent donc plus se rendre en classe. « Nous soutenons le gouvernement en fournissant des tentes-écoles et des packs scolaires pour que les cours puissent reprendre après les vacances de Noël malgré la situation d’urgence », explique Lourdes de Vera-Mateo, responsable de l’éducation à l’UNICEF Philippines. Un premier pas pour un retour à une situation normale.
 

Soutenir nos actions