Mettre fin au mariage des enfants

Publié le 12 novembre 2010 | Modifié le 11 janvier 2016

Des dizaines de millions de filles sont mariées dans le monde alors qu’elles ne sont encore que des enfants. Ces mariages se font souvent avant leur puberté, et avec des hommes beaucoup plus âgés. Les mariages précoces peuvent avoir de graves conséquences, tant en termes d'éducation que de santé.

Près d'un tiers des femmes âgées de 20 à 24 ans vivant dans le monde en développement ont été mariées alors qu'elles n'étaient que des enfants. La prévalence du mariage des enfants a reculé, mais cette pratique est loin d'avoir disparu. Elle est surtout courante en Asie du Sud, en Afrique subsaharienne, mais on constate des différences importantes de prévalence entre les pays d'une même région. Les filles sont les plus exposées au risque du mariage précoce, et généralement, ce sont les femmes peu instruites qui courent un risque plus élevé d'être mariées étant enfant.

 

L'action de l'UNICEF

L'UNICEF travaille dans plus de 70 pays pour garantir aux filles l'égalité des chances en matière d'éducation, pour faire prendre conscience aux familles et aux communautés des risques graves du mariage précoce pour les jeunes filles, pour convaincre les législateurs d'interdire cette pratique et pour mettre sur pied un système d'accueil et de conseils pour accueillir les jeunes filles maltraitées.

Média

Diaporama

Soutenir nos actions